DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Dragon Ball Multiverse, le roman

Écriture par Loïc Solaris & Arctika

Adaptation par Loïc Solaris & Salagir

Relecture par Koragg

Avec bien plus de détails, redécouvrez l'histoire de DBM. Cette novélisation est vérifiée par Salagir, elle contient également des ajouts de son cru, qui n'étaient pas racontables en manga, c'est donc un véritable annexe à la BD !

Prochaine page dans : 8 jours, 2h

Intro

Partie 0 :0
Partie 1 :12345

Round 1-1

Partie 2 :678910
Partie 3 :1112131415
Partie 4 :1617181920
Partie 5 :2122232425
Partie 6 :2627282930

Lunch

Partie 7 :3132333435

Round 1-2

Partie 8 :3637383940
Partie 9 :4142434445
Partie 10 :4647484950
Partie 11 :5152535455
Partie 12 :5657585960
Partie 13 :6162636465
Partie 14 :6667686970

Night 1

Partie 15 :7172737475
Partie 16 :7677787980
Partie 17 :8182838485
Partie 18 :8687888990

Round 2-1

Partie 19 :9192939495
Partie 20 :96979899100

Round 2-2

Partie 21 :101102103104105
Partie 22 :106107108109110
Partie 23 :111112113114115

Night 2

Partie 24 :116117118119120

Round 3

Partie 25 :121122123124125
Partie 26 :126127128129130
Partie 27 :131132133134135
Partie 28 :136137138139140
Partie 29 :141142143144145
Partie 30 :146147
[Chapter Cover]
Partie 15, Chapitre 71.

QUINZIÈME PARTIE : LA FIN DE LA PREMIÈRE JOURNÉE

Chapitre 71

L'animateur Varga, armé de son micro, fut déposé par des Nameks de l'univers 1 sur une petite plateforme circulaire qui pouvait léviter. Que ce soit par la magie ou par la science, peu importait pour un grand nombre des spectateurs qui étaient prêts à l'écouter.

– C'est la fin du premier tour ! Bravo à tous les participants ! Nous allons brièvement vous annoncer la liste des combats du prochain tour !

Dans les gradins, la foule acclama la nouvelle avec entrain.

– Tout d'abord, nous aurons Nappa de l'univers 13 qui a facilement vaincu son premier adversaire contre Freeza de l'univers 8 qui a gagné par forfait !

Alors que la foule applaudissait, Nappa et Freeza se jetèrent un regard, tous deux méprisants envers l'autre.

– Suivra Son Gokû de l'univers 18 qui a lui aussi battu rapidement son adversaire, contre #17 de l'univers 14 qui, étrangement, n'a pas combattu non plus au premier tour !

Gokû regarda vers l'univers des cyborgs en souriant. Son futur adversaire souriait lui aussi.

– Ensuite, nous aurons le représentant de l'univers des organisateurs, le Kaioshin du Sud, contre Majin Buu de l'univers 11 !

Le Kaioshin leva le bras en souriant. Majin Buu s'applaudit lui-même.

– La combat suivant devait opposer Uub de l'univers 18 à Nail de l'univers 10, mais ce dernier ayant abandonné, Uub passera ce tour sans se battre. On peut tout de même le féliciter !

Le public suivit l'animateur et applaudit.

– Trunks de l'univers 12, qui a vaincu Coola de l'univers 8, combattra Vegeta de l'univers 18 qui a battu son double de l'univers 10 !

Les espaces 12 et 18 étaient un peu éloignés l'un de l'autre, mais le père et le fils sourièrent l'un envers l'autre. C'était un match qu'ils attendaient avec impatience.

– Pan de l'univers 18 devra combattre Kakarotto de l'univers 13 ! Nos informateurs m'indiquent qu'il s'agit en fait d'un homologue de son propre grand-père ! Un bon match en perspective !

Pan fit une grimace à cette annonce. On n'avait pas besoin de dire ce genre de choses, ça la troublait. Kakarotto lui souriait de manière sadique. Un guerrier ou une adolescente, peu lui importait, il se battrait de la même façon !

– Cell de l'univers 17, qui nous a livré un beau combat contre Dabra de l'univers 11, affrontera Bojack de l'univers 6 ! Souvenez-vous qu'il a vaincu et tué la jeune Pan de l'univers 16 ! Tuera-t-il à nouveau son adversaire ?

"À n'en pas douter" pensa l’intéressé.

– Termineront la première moitié du deuxième tour : Tapion de l'univers 3, qui n'a pas combattu au premier tour, contre Kulilin de l'univers 9 qui nous a prouvé, que même âgé, nos combattants donnent du fil à retordre !

– Ha ha ! Le vieux ! se moqua Yamcha en éclatant de rire.

– Pour débuter la deuxième partie, s’affronteront Vegetto de l'univers 16, qui a retenu le terrible Broly de l'univers 20, et XXI de l'univers 5 qu'on, heu, n'a pas encore aperçu ! Ensuite viendra le tour de #18, qui doit sa place à l'abandon de Yamcha de l'univers 9 alors qu'il dominait le combat, face à Arale qui a battu la charmante Mary Sue de l'univers 2 d'un seul coup !

– N'cha !

– Gotenks de l'univers 18, qui a vaincu de justesse son double de l'univers 16, affrontera Nekomajin de l'univers 2, qui n'a pas combattu précédemment !

– Non ! N'y va pas ! Ce n’est pas ton tour, c'est juste un rappel ! cria Sun Wukong au chat bleu qui se préparait à monter sur le ring minuscule.

– Buu de l'univers 4 sera opposé à Tenshinhan de l'univers 9 !

"La question sera de savoir comment rendre ce combat hyper-facile, amusant, se dit Buu. La technologie du 19 a donné quelque surprises, mais lui..."

– Puis combattront Son Bra de l'univers 16, aussi belle qu'impitoyable, et Eleim de l'univers 19 ! Le Roi Cold de l'univers 8 affrontera Baddack de l'univers 3. Un combat de haut niveau !

Cold regarda vers l'univers 3, mais n'y vit pas Baddack. S'était-il caché ?

– Les deux derniers matchs verront s'affronter Raichi de l'univers 3 et Vegeta de l'univers 13, puis Gast Carcolh de l'univers 7 face au Grand Roi Démon Piccolo de l'univers 3 ! Que donnera un combat entre deux guerriers Nameks ? Nous le saurons demain ! Nous espérons que vous serez tous présents !

Le public, dans les gradins, sembla exploser de joie tout en poussant des cris et des sifflements.

– À nos combattants : nous allons faire une pause de douze heures, vous pourrez dormir, manger, et profiter de vos appartements ! Cher public, nos navettes sont à votre disposition pour vous emmener dans les hôtels grands luxe de notre univers !

Le public commença à s'en aller, tandis qu'au même moment, des Nameks et Vargas rejoignaient les Kaioshins à l'espace 1 pour discuter de cette première journée du tournoi.

L’un des Vargas commençait déjà à faire son rapport, en commençant par une liste des réussites de chaque univers :

Taux de réussite par univers au 1er tour :
Univers 1 : 1 victoire = 100%
Univers 2 : 2 victoires, 4 défaites = 33%
Univers 3 : 4 victoires = 100%
Univers 4 : 1 victoire = 100%
Univers 5 : 1 victoire = 100%
Univers 6 : 1 victoire, 4 défaites = 20%
Univers 7 : 1 victoire = 100%
Univers 8 : 2 victoires, 5 défaites = 28.6%
Univers 9 : 2 victoires, 2 défaites = 50%
Univers 10 : 1 victoire, 7 défaites = 12.5%
Univers 11 : 1 victoire, 1 défaite = 50%
Univers 12 : 1 victoire, 1 défaite = 50%
Univers 13 : 3 victoires, 1 défaite = 75%
Univers 14 : 2 victoires = 100%
Univers 15 : 1 défaite = 0%
Univers 16 : 2 victoires, 2 défaites = 50%
Univers 17 : 1 victoire, 1 défaite = 50%
Univers 18 : 5 victoires = 100%
Univers 19 : 1 victoire, 2 défaites = 33%
Univers 20 : 1 défaite = 0%

– À titre informatif, continua le Varga violet, soixante-douze pourcent des combattants venant de la planète Terre, c’est à dire treize sur dix-huit, ont gagné leurs matchs. Ils sont répartis dans six univers.

Le Varga fit une pause avant de continuer :

– Il y a eu deux matchs opposant deux combattants d’un même univers, le premier dans l'univers 8 opposa Freeza à Jeece qui abandonna immédiatement. Le second opposa deux combattants de l’univers 2 : Mary Sue à Arale. Cette dernière a battu son adversaire d'un seul coup. Étrangement, le hasard nous a donné trois matchs opposant un combattant de l’univers 10 à un autre de l’univers 18, lesquels ont tous gagné haut la main.

Le Kaioshin du Sud prit la parole :

– Cet univers 18, peut-être faut-il s’en méfier... Ils ont eu le plus grand nombre de victoires…

– Des six univers avec un seul participant, reprit ensuite le Varga, deux n’ont pas passé le premier tour.

– Ce I’k’l ? Le fils non né ? Ainsi que le Super Saiyan Légendaire ? demanda pour précision le Kaioshin de l’Est.

– Tout à fait. Aussi, l’univers 10 est celui qui a obtenu le score le moins bon. Avec une seule victoire et sept défaites, ils ont tous abandonné. Lors de l’incident avec l’univers 20, nous avons compté trois morts et quelques blessés.

— Mis à part cet incident, on peut dire que ce tournoi s’est bien passé, intervint la belle Kaioshin de l’Ouest.

– Pour finir, concernant les morts lors des matchs… Tidar de l’univers 19, Pan de l’univers 16, Sauza de l’univers 8, Zangya de l’univers 6, Syd de l’univers 6, et Cell Junior de l’univers 17, ce qui fait un total de six morts sur soixante-quatre combattants, soit 9,375%...

– Il y en aura probablement d’autres par la suite. Ils ressusciteront tous à la fin du tournoi comme prévu, commenta le Grand kaioshin.

Le Varga continua pendant un moment son rapport en parlant des cuisines, des spectateurs, et tout un tas d’autres données plus ou moins vitales, toujours ponctuées de pourcentages.

Un premier tiers des spectateurs était déjà parti. Peu de combattants s’étaient encore baladés, mais bientôt, cela allait changer. À partir du moment où un premier allait oser sortir de son espace pour discuter avec un autre univers, d’autres suivraient bien vite.

Dans l’univers 18, et il en était de même pour l'univers 16, Trunks et Goten se chamaillaient gentiment. Le premier était déçu qu’un autre homologue du grand-père du second soit apparu, plus fort de très loin que celui de l’univers 10. Il n’existait pas visiblement de grand-père Vegeta très puissant. Cela faisait un super argument pour Goten pour embêter son ami.

– Et si on allait le voir ? proposa soudainement Goten.

– Si tu veux, lui répondit simplement Trunks.

– Hey, Papa, tu veux venir voir Baddack de l’univers 3 ?

À l'univers 16, Vegetto s’en moqua royalement et refusa. À l'univers 18, Son Gokû accepta d’accompagner son fils. Après tout, ce Baddack là était visiblement plus intéressant que l’autre, même si ça ne changeait rien dans le fond : Gokû n’avait qu’un seul grand-père et c’était un Terrien.

– Tu viens, Gohan ?

L’homme à la chemise blanche regarda d’abord sa femme, puis sa fille. La première n’avait rien à redire, la seconde était plutôt enthousiaste : voir son arrière-grand-père d’une façon plus cool que celui qu’elle avait elle-même lamentablement battue l’intéressait. C’était donc en famille qu’ils se dirigèrent vers l’espace 3.

Quand Trunks et Goten de l’univers 16 virent Gohan et Videl du dix-huitième partir avec le groupe, ils demandèrent aux leurs. Gohan faillit répondre quand Videl l’en empêcha :

– J’aimerais te parler de quelque chose… Juste entre nous.

Gohan hésita un instant en regardant sa femme dans les yeux. C’était important, il le voyait. Il le savait. Alors il refusa poliment l’invitation de son jeune frère et de son ami qui repartirent en courant vers l’espace 3, rejoignant le groupe de l’univers 18.

Baddack n’était pas là, il n’était pas ressorti depuis la fin de son combat. Raichi parlait avec Tapion, tandis que Piccolo était adossé debout au mur. Son Gokû lui fit un signe de la main, mais le démon ne lui répondit pas. Peut-être ne le connaissait-il pas ?

– Quittez cet endroit, dit Raichi alors qu'ils passaient le mur du balconnet de l'univers 3. Vous n'êtes pas les bienvenus. Partez d'ici. Notre univers est déjà assez pollué de votre engeance sans que vous ayez besoin d'en ajouter.

– Vous avez quelque chose à reprocher aux Saiyans ? demanda Son Gohan.

– Messieurs, hum, je ne sais pas ce que vous êtes, répondit à sa place le jeune Tapion aux oreilles pointues. Mais les Saiyans sont un peuple d'oppresseurs qui ont fait beaucoup de mal à notre univers et les autres aussi semble-t-il.

– Les Saiyans sont la pire espèce que l'univers ait connu ! éclata Raichi. Des barbares génocidaires sans foi ni loi, prêts à massacrer pour leur plaisir des populations entières ! Ils ont éliminé mon peuple qui leur avait depuis toujours porté assistance et considération ! Par la suite, ils ont décimé de nombreuses planètes !

– On est tous désolé pour vous, mais on est différent d’eux, différent de ceux de l’univers 10, ou même 13, rétorqua Gohan.

– Un Saiyan reste un Saiyan.

– Nous venons de la Terre, intervint Son Gokû. J’y vis depuis que je suis tout bébé. Goten et Gohan sont mes fils, ajouta-t-il en les montrant de la main. Leur mère est une humaine.

– Moi aussi, je suis humaine, ajouta à son tour Videl.

– Les Saiyans dont vous parlez sont tous morts dans notre univers, il y a soixante ans. Il ne reste que deux survivants, précisa Gohan.

– J’en compte déjà plus que deux devant moi.

– Nous sommes des Terriens, monsieur, intervint la jeune Pan. Ma maman est humaine et j'ai été à l'école sur Terre. Nous n’avons rien à voir avec les Saiyans originels qui ont tué vos amis !

Personne n’ajouta mot pendant un instant jusqu’à ce que Tapion éclate de rire :

– Monsieur ! Ah ah ! Elle vous a appelé monsieur !

Raichi fit la grimace. Mais il devait avouer qu’aucun Saiyan n’aurait jamais prononcé ce genre de mots. C’était beaucoup trop diplomatique et respectueux pour eux. Il devait croire à l’histoire de cet univers 18. Mais au fond, il pensait la même chose : Saiyan pur souche, ou métisse, ils devraient être éradiqués.

– Et quel serait votre vœu si vous gagnez ? demanda encore Trunks.

– L’extermination des Saiyans de tous les univers, répondit Raichi dans sa barbe sans même les regarder.

– Même nous ? fit Gokû ?

– Sans la moindre hésitation.

– Hey ! dit Pan, nous on a rien fait ! Mes parents ont même sauvé le monde et l'univers ! Vous devez pas faire ce genre de vœu, c'est méchant !

– Rien fait ? dit Raichi en tournant la tête. Rien fait ? Tiens donc ! Et le prince Vegeta, qui traîne avec vous depuis le début, c'est votre ami, non ? Ne mentez pas, j'ai senti son passif. Peut être que les personnes présentes ici n'ont massacré aucune population, mais lui, si.

– Il... il a fait amende honorable, fit Gohan, qui sentait lui-même à quel point cette réponse était ridicule.

– Je suis sûr que les milliards de familles tuées en sont très réconfortées.

Pan se mit à trembler, et Gohan l'entoura de ses bras.

Devant la terrible ambiance, Tapion voulut changer de sujet et répondit à son tour :

– Moi, je veux retrouver mon petit frère ! Il est mort injustement il y a longtemps de cela, et il me manque fortement. Mon vœu serait de le retrouver. Et vous ?

– Hin hin, fit Goten de l’univers 16 tout bas. Nous, on te l'a retrouvé ton frère, et sans vœu.

– Pardon ?

– Oh, heu, je disais, nous on a déjà perdu, fit Goten avant de se tourner vers le groupe de l’espace 18.

– Nous, on y a pas vraiment réfléchi, fit Gokû en rigolant.

– On est là pour le tournoi, pas pour le vœu, ajouta Son Gohan.

– Oh j’y pense, fit Gokû tout à coup, vous allez combattre Kulilin de l’univers 9 ! Il faut absolument que je lui parle !

Son Gokû s’en alla après un bref signe d’au revoir : si Baddack, son père, n'était pas là, tant pis. Il n'allait pas l'attendre.

– Kulilin est un vieil ami à nous dans notre univers, fit Gohan.

– Je comprends, répondit chaleureusement Tapion. Ne vous inquiètez pas, je ne suis pas du genre à tuer mes adversaires de sang-froid.

– Pas de problème, Kulilin sait se défendre et abandonner quand il le faut aussi. Et puis, celui de l’univers 9 semble encore plus fort que celui que nous connaissons. Je ne sais pas ce que vous valez, mais j’ai hâte de voir ce combat, comme mon père.

– Je ne suis pas un combattant. Je ne me bats que par la force des choses et pour mon but. J’espère ne pas vous décevoir et apporter un combat loyal et intéressant, s’inclina légèrement le jeune homme.

Sur ces mots, le groupe repartit. Gohan et sa famille vint rejoindre son père qui était presque arrivé aux abords de l’espace 9. Trunks et Goten, des univers 16 et 18, se parlèrent un moment, avant de se diriger ensemble vers l’univers 2…

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語中文EspañolItalianoPortuguêsDeutschPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoCatalàNorskРусскийRomâniaCroatianEuskeraLietuviškaiKoreanБългарски
עִבְרִיתSvenskaΕλληνικάSuomeksiEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDanskCorsu