DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Dragon Ball Multiverse, le roman

Écriture par Loïc Solaris & Arctika

Adaptation par Loïc Solaris & Salagir

Relecture par Koragg

Avec bien plus de détails, redécouvrez l'histoire de DBM. Cette novélisation est vérifiée par Salagir, elle contient également des ajouts de son cru, qui n'étaient pas racontables en manga, c'est donc un véritable annexe à la BD !

Prochaine page dans : 1 jour, 5h

Intro

Partie 0 :0
Partie 1 :12345

Round 1-1

Partie 2 :678910
Partie 3 :1112131415
Partie 4 :1617181920
Partie 5 :2122232425
Partie 6 :2627282930

Lunch

Partie 7 :3132333435

Round 1-2

Partie 8 :3637383940
Partie 9 :4142434445
Partie 10 :4647484950
Partie 11 :5152535455
Partie 12 :5657585960
Partie 13 :6162636465
Partie 14 :6667686970

Night 1

Partie 15 :7172737475
Partie 16 :7677787980
Partie 17 :8182838485
Partie 18 :8687888990

Round 2-1

Partie 19 :9192939495
Partie 20 :96979899100

Round 2-2

Partie 21 :101102103104105
Partie 22 :106107108109110
Partie 23 :111112113114115

Night 2

Partie 24 :116117118119120

Round 3

Partie 25 :121122123
[Chapter Cover]
Partie 5, Chapitre 25.

Chapitre 25

Cell était épuisé. Ce kamehameha avait consommé pas mal de son énergie. Même blessé, il fallait avouer que Son Gohan avait du punch. Mais maintenant, c'était bel et bien terminé. Satisfait de sa victoire, il décida qu'il fallait à présent s'occuper des participants restants... et assurer sa suprématie.

Il regarda ses adversaires... Ils étaient tous complètement dépités. Ils se savaient perdants. Cell se mit à sourire et leur dit, essoufflé :

— Je suis très fatigué... C'est sûrement votre dernière chance !

Vegeta s'était éloigné durant l'attaque. Son Gohan était mort. Il en était responsable. Alors que Cell était revenu d'entre les morts, plus fort encore qu'auparavant, qu'il avait pris la vie de son fils, le Saiyan avait explosé de colère. Il s'était élancé sur son ennemi et l'avait littéralement bombardé de boules d'énergie, sans réfléchir aux conséquences. Pensait-il vraiment pouvoir l'abattre ? Cette attaque avait laissé Cell en parfait état. Alors que le lézard allait achever le prince des Saiyans, Gohan s'était interposé et l'avait sauvé... Il avait perdu son bras gauche ainsi que la moitié de son énergie au passage... Pendant le kamehameha final, Vegeta avait bien pensé intervenir pour l'aider. Mais finalement, il abandonna l'idée, jugeant l'intervention inutile... Qu'aurait-il pu faire ? Peut-être aurait-il dû tenter quelque chose ? Il regardait Cell qui les provoquait, et il enrageait.

— Il se... fout de nous !

Le prince concentra son énergie et se transforma en Super Saiyan.

— Tsuah ! s'exclama-t-il dans un souffle.

C'était quasiment inutile, il le savait. Kakarotto, Gohan, et même Trunks avaient péri. Il ne restait plus que lui... Autant en finir en beauté.

Voyant la scène, Cell sourit. Il allait visiblement encore s'amuser un peu. Il laissa donc ses ennemis s'attaquer à lui.

Vegeta concentra son énergie et se mit en position pour une de ses meilleures attaques. Pendant ce temps, quelques mètres plus loin, Kulilin s'était relevé. Il lui apparaissait clair qu'il fallait se ressaisir. Il se tourna vers ses amis.

— Ne restons pas inactifs ! cria t-il.

Tenshinhan et Yamcha approuvèrent. Comme Vegeta, ils décidèrent de tenter leurs attaques les plus dévastatrices. Ils s'approchèrent tous du monstre et une fois en place, côte à côte, Tenshinhan s'envola. Il s'arrêta à quelques mètres au-dessus du sol puis rapprocha ses mains et forma un triangle dans lequel il visa la créature du docteur Gero. Yamcha et Kulilin concentrèrent leur énergie pour créer un kamehameha. Une énergie lumineuse scintilla dans leurs mains. Désespérés, ils projetèrent autant de force qu'il leur était possible de créer.

Piccolo, qui était resté à sa place, contempla le spectacle. Alors que les Terriens et le Saiyan allaient tenter l'attaque de la dernière chance, le Namek repensait à son bien aimé Gohan. Cet enfant avait été son meilleur ami. Son seul ami. Aujourd'hui, il n'était plus. Lui aussi devait attaquer, ne serait-ce qu'en son honneur. Il posa deux doigts sur son front et concentra son énergie, puis lança son attaque, avec puissance. Au même moment, ses compagnons faisaient de même :

— Makankosappo ! cria Piccolo, empli de rage.

— Final Flash ! hurla Vegeta qui venait de produire une attaque plus puissante que jamais auparavant, désirant venger son fils.

— Shin Kikoho ! s'exclama Tenshinhan, usant la moitié de son ki en une petite salve d'attaques alors que ses amis Yamcha et Kulilin lançaient de toutes leurs forces leur kamehameha.

En même temps, tous attaquèrent. C'était la première fois que ces guerriers unissaient leur force au même instant critique, sur un seul être. Cell, voyant arriver vers lui toutes ces attaques, différentes mais toutes presque aussi puissantes les unes que les autres, sourit. Ces terriens étaient si naïfs... Il posa deux doigts sur son front et exécuta la technique que Gokû lui avait apprise avant de mourir. 

Alors que les attaques se percutaient dans un brouhaha détonnant, Vegeta parvint à percevoir le ki de Cell juste derrière lui. Il se retourna et constata avec horreur que Cell était encore indemne.

Cell frappa du poing. Le prince des Saiyans n'avait pas eu le temps de se défendre : il fila droit vers le sol où il s'écrasa, créant un cratère. Le coup avait été vif et puissant, mais Cell était loin d'avoir utilisé toute sa force. Vegeta se releva péniblement, couvert de blessures dû à son atterrissage catastrophe sur le sol. Il regarda au-dessus de sa tête et supporta le regard de Cell qui venait se poser lentement devant lui. Serrant les dents et ses poings, il hésita quelques secondes avant de finalement sauter à la gorge de son adversaire : Cell le narguait !

Le combat au corps à corps qui s'ensuivit fut très nettement à l'avantage de la créature de Géro. Il évitait aisément chacun des coups de son adversaire, s'amusait à en parer certains... parfois même, il se laissait volontiers toucher, mais ne subissait aucun dégât. Cell alla jusqu'à humilier plus ouvertement le Saiyan... en lui donnant deux baffes qui le mirent à terre. Le visage rouge, Vegeta releva le regard vers Cell. Il pointait son doigt vers lui, prêt à lui lancer une attaque qui le tuerait à coup sûr.

Piccolo avait vu le court combat, et bien qu'il n'appréciait pas ce type, il savait qu'il fallait l'aider. D'un geste rapide, il apposa deux doigts à son front puis les pointa devant lui, tout en s'envolant rapidement vers les deux combattants. Le makankosappo toucha le bras de Cell, légèrement surpris, ce qui dévia la trajectoire de son attaque : Vegeta fut sauvé à temps. Alors qu'il se relevait, il vit Piccolo arriver à toute allure. Mais Cell stoppa net sa course d'un coup de genou dans l'estomac. Le Namek en eut le souffle coupé. Il fut frappé une deuxième fois d'un uppercut qui le fit voler loin dans les airs.

Alors que Cell le regardait s'éloigner, il reçut un coup de pied magistral en plein visage qui le fit reculer de deux pas. Vegeta continua l'assaut de plusieurs coups de pieds, hurlant de rage.

Plus loin, Kulilin aida Piccolo à se relever. À côté d'eux, Yamcha transpirait de peur. Il tremblait. Que faire ? Il devait y avoir une solution ! Il remarqua tout à coup que Tenshinhan, qui lévitait toujours dans les airs, se rapprochait du lieu du combat entre le Saiyan et Cell. Mais qu'allait-il faire ? Avait-il perdu l'esprit ? Il n'était clairement pas de taille !

Vegeta se retrouva à nouveau à terre après avoir virtuellement dominé un court instant. Cell s'était ressaisi pour le maîtriser. Une nouvelle fois, le Saiyan dû compter sur l'intervention de Piccolo, qui donna un violent coup de coude au visage de Cell, profitant de l'effet cinétique de sa vitesse, pour avoir le temps de respirer.

Un bref regard entre le Namek et le Saiyan suffit : ils devaient se battre à deux... Cell se releva sans difficulté devant les deux guerriers.

— Shin Kikoho ! cria Tenshinhan, au-dessus de l'insecte.

L'attaque sembla faire mouche... Mais Cell avait déjà bougé pour l'éviter. Vegeta et Piccolo l'avaient remarqué et s'étaient déjà lancés sur lui. Seulement, en quelques secondes, Cell se débarrassa du Saiyan et s'amusait à présent avec le guerrier vert. Tenshinhan revint se placer au-dessus de la zone de combat... Quitte à toucher Piccolo... il fallait qu'il touche Cell !

Concentrant son énergie pour un nouveau kikoho alors qu'il était déjà à la limite de l'inconscience, il attendit le bon moment... Mais les deux guerriers qui s'affrontaient avec acharnement bougeaient trop ! Cell savait l'humain au-dessus de lui, il n'allait pas se laisser faire, comme il l'avait fait par le passé !

Piccolo se retrouva au sol, crachant du sang. Mais alors que Cell fixait Tenshinhan, qui crut que son cœur allait s'arrêter de battre, un évènement inattendu arriva : Vegeta s'agrippa à Cell par derrière, et il cria à Tenshinhan :

— Fais-le !

Geste désespéré de sa part ou bien... ? Quoi qu'il en soit, le Terrien n'hésita pas à lancer son attaque.

Mais Cell était efficace, et le rapport de force avec Vegeta était en sa faveur : il se libéra de l'emprise du Saiyan, et le frappa pour lui apprendre à ne pas l'attraper ainsi. Dans le même centième de seconde, il mit deux doigts à son front pour se téléporter près de Tenshinhan. Le kikoho ne toucha donc personne, Vegeta ayant eu la chance d'être frappé assez fort pour s'en éloigner.

Alors que l'explosion retentissait et soulevait un tas de poussière, Cell regarda le Terrien dans les yeux, lui inspirant une énorme crainte.

— Tu ne m'auras plus jamais de cette façon, misérable... lui dit-il simplement, en souriant, avant de lui agripper le bras. Tournoyant sur lui-même, il le lâcha d'un coup en direction de Kulilin, qui s'était mis à voler pour aider son ami. Il ne put le rattraper, la vitesse était trop grande. Après avoir heurté Kulilin, les deux humains tombèrent rapidement sur Yamcha, qui tenta d'amortir leur chute.

— Fini de jouer maintenant, fit Cell, plus pour lui-même que pour les autres.

— Makankosappo !

Cell mit encore une fois ses doigts au front pour se téléporter et éviter la nouvelle attaque du Namek et réapparut derrière Vegeta. Plaçant une main sur l'omoplate du Saiyan qui ne put tourner que sa tête, apeuré, il fit une attaque de ki qui le transperça. Crachant du sang, les cheveux redevenant noirs, il tomba doucement jusqu'au sol, mort. Piccolo et les trois humains, qui s'étaient relevés péniblement, tremblèrent.

Déchainant son énergie, enveloppé d'une aura dorée et de quelques éclairs bleus qui lui parcouraient le corps, Cell défia les survivants :

— Qui sera le prochain ?

Alors que Kulilin se déplaçait pour exécuter une attaque sur plusieurs angles avec Tenshinhan et Yamcha, Cell se déplaça rapidement... Il se positionna derrière Piccolo qui n'eut pas le temps de réagir. D'un geste ample de la main, rapide et précis, il arriva à découper le Namek en plusieurs morceaux, parvenant à cisailler les bras et le torse.

— Quelle horreur ! parvint à dire Yamcha qui tremblait de plus belle.

— Il ne connait aucune pitié. Il va nous achever un par un ! ajouta Tenshinhan qui pensait aussi à Chaozu... Il savait qu'il ne le reverrait pas... Il était à bout de souffle d'avoir lancé autant de Shin Kikoho... si Cell l'attaquait, c'en serait fini...

Atterrissant près du corps du Namek, Cell se décida à l'achever, avant qu'il ne se régénère.

— Adieu, Piccolo ! lui dit-il, mains en avant, les doigts écartés, prêt à lancer une attaque qui le pulvériserait.

C'était sans compter l'intervention de Kulilin. Enragé et acharné mais l'esprit encore clair, il avait préparé rapidement un Kienzan qu'il avait lancé avec force vers Cell...Mais ce dernier stoppa l'attaque, comme s'il avait créé un bouclier invisible autour de lui, ou bien un souffle assez puissant pour se protéger...

Alors que le Kienzan lévitait en tournoyant devant Cell, ce dernier augmenta la puissance de ce qui le repoussait, et le renvoya vers Kulilin :

— Tu as oublié quelque chose !

D'une vitesse impressionnante, le petit Terrien chauve parvint à éviter de toute justesse sa propre attaque retournée contre lui. Le disque l'avait effleuré de quelques millimètres. Cell s'en étonna mais continua de suivre la trajectoire du Kienzan. Il suivait une parabolique et prit tout à coup de la vitesse avant de se diriger vers Yamcha et Tenshinhan. C'est finalement vers ce dernier que le disque fonça d'un bruit strident et aigu. Il n'eut pas le réflexe de Kulilin, la fatigue jouant beaucoup sur sa vitesse... Il fut découpé net en diagonale, au niveau du torse.

Horrifié que son attaque se retourne contre un de ses meilleurs amis, Kulilin tremblait de tout son corps.

— Ten... Tenshinhan !

Les parties du corps du pauvre terrien s'écrasèrent au sol. Yamcha, juste à côté, ne supporta pas ce qu'il venait de voir. Il se lança sur Cell, emporté par une colère noire, comme jamais ça ne lui était arrivé.

— Espèce de monstre ! hurla Yamcha dans un accès de fureur.

Il utilisa son attaque au corps à corps la plus rapide, la technique du loup. Cell se laissa toucher, mais ne bougea pas d'un pouce, comme lorsque Satan, avant le combat avec Son Gokû, l'avait attaqué. Kulilin vint l'aider, mais aucune attaque de corps à corps ne faisait bouger Cell qui se laissait frapper. Lorsqu'il en eut marre, il fit un simple mouvement de ses ailes. Un geste si rapide qu'il créa comme une onde de choc. Kulilin fut projeté au loin mais Yamcha tint bon. Alors qu'il concentrait son énergie, il cria :

— Prends ça ! Sokidan !

Yamcha contrôla la sphère d'énergie qu'il venait de créer, grâce aux mouvements de ses bras et de ses mains. Avec le kamehameha, c'était sa meilleure technique.

Cell, d'allure invincible, fut touché de plein fouet. Une explosion retentit. Yamcha était essoufflé. Il se savait perdant de ce combat. Sa rage s'estompa peu à peu, le défaitisme prit le dessus... pas pour longtemps.

Cell se retrouva très vite derrière lui, et à peine Yamcha bougea-t-il que le monstre, le bras relevé, était prêt à l'attaquer à son tour. Le guerrier parfait se déchaina sur le pauvre terrien, le labourant de coups. Alors que ses vêtements se déchiraient et que ses os se fracturaient de part en part, il s'écroula finalement, sans vie.

Il ne restait plus que Kulilin debout. Imitant Vegeta, il lança des dizaines de boules d'énergie vers son ennemi espérant le repousser le plus longtemps possible. Bien entendu, cela ne servit à rien. Cell surgit encore une fois de la fumée ainsi provoquée et saisit Kulilin par le col pour l'amener avec lui. Volant très rapidement et à la verticale, ils se retrouvèrent vite... dans l'espace. Cell possédait les très utiles cellules de Freeza : cette créature pouvait donc survivre dans l'espace. Mais il savait bien que ce n'était pas le cas des humains.

La mort de Kulilin fut horrible mais rapide. Alors qu'il se rendait compte qu'il ne pouvait déjà plus respirer, la très basse pression qui sévissait dans l'espace fit bouillir son sang, tandis que le vide ambiant gelait son corps. Puis cette même pression fit éclater ses organes. Et c'est en crachant du sang que Kulilin rendit l'âme.... les yeux tournés vers cette planète bleue qui avait été la sienne.

Cell rapprocha une dernière fois ses doigts vers son front pour exécuter encore cette technique qu'il trouvait décidément bien utile.

— C'était amusant... déclara-t-il alors qu'il se retrouvait seul, le corps de Kulilin flottant désormais en orbite. Il me reste encore une chose... La Terre entière à massacrer !

Il se téléporta et surgit dans la capitale du centre. Les habitants reconnurent aussitôt le monstre qui avait menacé de détruire la Terre à la télévision, quelques jours plus tôt. Malgré l'interruption des programmes pendant le tournoi, ils espéraient bien que leur héros, Satan, ait eu raison de ce monstre. Mais voyant l'horrible créature surgir ainsi, leurs peurs éclatèrent à nouveau. Visiblement, ils étaient tous perdus.

Cell contempla un moment ces fourmis qui tentaient désespérément de fuir. Quelle futilité...

— Je ne vais quand même pas m'amuser seul... dit Cell en imaginant un plan bien plus drôle.

Et comme il l'avait fait durant le Cell Game pour mettre en colère Son Gohan, Cell donna naissance à plusieurs Cell juniors.

Cette pauvre Terre devint alors le terrain de jeu de Cell et de ses fils... Et cette planète n'était que la première d'une longue liste...

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語EspañolItaliano中文DeutschPortuguêsPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoRomâniaРусскийNorskCatalàLietuviškaiCroatianEuskeraSuomeksiKorean
SvenskaБългарскиΕλληνικάעִבְרִיתEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDansk