DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Dragon Ball Multiverse, le roman

Écriture par Loïc Solaris & Arctika

Adaptation par Loïc Solaris & Salagir

Relecture par Koragg

Avec bien plus de détails, redécouvrez l'histoire de DBM. Cette novélisation est vérifiée par Salagir, elle contient également des ajouts de son cru, qui n'étaient pas racontables en manga, c'est donc un véritable annexe à la BD !

Prochaine page dans : 13 jours, 11h

Intro

Partie 0 :0
Partie 1 :12345

Round 1-1

Partie 2 :678910
Partie 3 :1112131415
Partie 4 :1617181920
Partie 5 :2122232425
Partie 6 :2627282930

Lunch

Partie 7 :3132333435

Round 1-2

Partie 8 :3637383940
Partie 9 :4142434445
Partie 10 :4647484950
Partie 11 :5152535455
Partie 12 :5657585960
Partie 13 :6162636465
Partie 14 :6667686970

Night 1

Partie 15 :7172737475
Partie 16 :7677787980
Partie 17 :8182838485
Partie 18 :8687888990

Round 2-1

Partie 19 :9192939495
Partie 20 :96979899100

Round 2-2

Partie 21 :101102103104105
Partie 22 :106107108109110
Partie 23 :111112113114115

Night 2

Partie 24 :116117118119120

Round 3

Partie 25 :121122123124
[Chapter Cover]
Partie 3, Chapitre 13.

Chapitre 13

Gokû et Vegeta restèrent immobile alors que le reflet de leur fusion d'antan, Vegetto, avançait calmement. Il avait un regard dur, mais un sourire amical. Il vint s'arrêter aux côtés de Bra...

"Alors voilà donc ce qui nous différencie", pensa Gohan.

Piccolo, de l'univers 16, commença à se dire qu'il y avait maintenant trop de monde dans cet espace... il profita de l'attention de tout le monde sur Vegetto pour s'éclipser...

— Comment avez-vous vaincu Buu si Vegeta et toi n'avez pas fusionné pour devenir moi ? demanda Vegetto alors que Gokû reposait Pan.

— Ah je vois... Buu est enfermé dans ce garçon, continua Vegetto après un regard au jeune homme à la peau noire. Comment avez-vous fait ?

— Hum... Eh bien, c'est un peu compliqué, commença Gokû.

— Lorsqu'en tant que Vegetto on s'est fait absorbé par Majin Buu, reprit Vegeta, nos corps se sont séparés quand on a lâché le bouclier.

— C'est donc là que nos univers ont différé... J'ai failli ne plus l'utiliser aussi. Mais, après avoir hésité, j'ai finalement préféré le maintenir.

— Oh ça me fait penser, fit soudainement Gokû, on n'a jamais su pourquoi nos corps s'étaient séparés...

Un bref instant de silence s'installa. Tous y réfléchirent quelques secondes, avant que Vegetto ne brise cela :

— Si j'avais su, à l'époque, que par ce moyen je redeviendrai Gokû et Vegeta...

Il ne finit pas sa phrase. Il n'en avait pas besoin. Tout le monde comprenait bien ce qu'il sous-entendait. Uub s'avança alors :

— Il y a Majin Buu à l'univers 11. Peut-être qu'en lui demandant...

— Non, coupa la fusion des deux Saiyans. Aujourd'hui, et depuis une vingtaine d'années, je suis une personne à part entière. Je suis Vegetto... Gokû et Vegeta sont morts.

— J'avais finalement raison, en quelque sorte... fit Gokû avec un sourire.

— On pourrait aller demander aux dieux de l'univers 1, proposa Vegetto au sujet de sa fission dans le corps de Buu à l'univers 18. Mais avant ça, comment est apparu ce garçon, demanda-t-il en pointant du doigt Uub.

— C'est Uub, mon élève. Il est la réincarnation de Buu. Je pense qu'Emma a exaucé mon souhait après que j'ai vaincu le Majin.

— Emma ? Tsss... Il m'a refusé cette faveur, à cause de toi notamment, fit Vegetto en regardant sévèrement Vegeta.

— Moi, c'est aussi toi, alors ne t'en prends qu'à toi-même, rétorqua le Prince des Saiyans.

Vegetto sourit avant de demander à Uub :

— À quel point es-tu fort ?

Uub resta silencieux quelques secondes :

— Vous le verrez lors de mes combats, répondit-il à la fois timidement, mais aussi sèchement et avec respect. Il n'avait pas apprécié que ce Vegetto lui coupe la parole un peu plus tôt...

— J'ai hâte de voir ça ! Et sinon, ces vingt dernières années, qu'avez-vous fait ?

— On s'est entraînés ! Répondit Gokû.

— Pour repousser nos limites de Saiyan, continua Vegeta. Et toi ?

— Je travaille un peu partout pour disons... la justice. Quoi d'autre ?

— Manger les bon plats de Chichi, fit tout à coup Gokû, se rappelant que le combat de Buu contre Bujin lui avait donné un peu faim.

— Ah oui ! cria presque Vegetto en perdant tout son sérieux. Ça me donne déjà faim ! J'adore toujours ses poulets !

— Ah oui ? fit Gokû, lui aussi perdant toute retenue.

Et pendant quelques minutes, Vegetto et Gokû se firent face, bavant bêtement devant la liste des plats qu'ils adoraient le plus. Mais ils tentèrent de reprendre un semblant de sérieux tout de même quand Videl demanda timidement :

— Excusez-moi, Hm... Vegetto, comment tu fais pour... heu... Bulma et Chichi ?

Question pertinente ! Tout l'univers 18 attendit patiemment la réponse, qui ne tarda pas :

— Tient c'est marrant, il me semble que tu m'as posé la même question il y a vingt ans, fit Vegetto en regardant la Videl de son univers (laquelle eut juste un acquiescement de tête). Pour faire simple, je n'ai pas abandonné Chichi, mais je suis en couple avec Bulma... Avec qui j'ai eu une fille : Bra.

Un silence. Vegetto regarda vers l'espace 18 mais ne trouva pas ce qu'il cherchait. Alors il demanda :

— Dit moi Vegeta, ça se passe bien avec Bulma ?

— Bien sûr imbécile !

— Tu n'as pas eu de deuxième enfant ?

— Si, elle s'appelle Bra aussi.

— Elle n'est pas venue ? Ne serait-elle pas très forte ?

— Pas aussi forte qu'elle le devrait... la faute à sa mère ! Mais si, elle est là.

— Ben où je ne la vois pas ?

Vegeta se mit à la chercher lui aussi... des yeux. Car dans cette arène il était impossible de ressentir correctement les aura, de les différencier, à moins de se trouver en face. Où avait donc disparu sa fille ?...

— Elle se baladait tout à l'heure, on l'a croisé, précisa Gohan de l'univers 18.

— Elle est là-bas, fit Uub... Un peu rouge quand presque tout le monde le regarda, mais il tint bon et précisa : elle parle aux filles de l'univers 6.

— Il y a Bojack... fit Gohan.

— Je vais y aller, on ne sait jamais, se proposa Bra 16, qui parlait pour la première fois devant ceux de l'univers 18, en partant aussitôt.

Lorsqu'elle était passée devant l'univers 6, Bra, de l'univers 18, n'avait pas pu s'empêcher de remarquer le groupe de quatre filles mal vêtues, de façon démodée et vieillotte. La cinquième fille dans cette espace 6 était une rousse, acolyte de Bojack et Bujin, ce dernier étant d'ailleurs toujours inconscient à leurs pieds. Même si elle trouvait que le roux n'allait pas à cette fille...  elle décida d'aller directement voir le groupe de quatre pour discuter. Après tout, des filles ici... c'était rare, alors elles pourraient sans doute sympathiser, même si leurs gouts vestimentaires n'étaient pas au top.

Elles étaient plutôt amicales à la base, et la discussion commençait bien. Bra ne retint pas tous les noms... il y avait cette Kat aux cheveux long, et Syd. Mais qui donc était celle-là déjà ? Elle ne s'en souvenait déjà plus...

Quoiqu'il en soit, très vite elles ont parlé de... mode... Et les idées furent différentes entre le groupe des quatre filles et Bra. Le ton montait légèrement. Quelques insultes amicales fusèrent, certaines filles gloussaient, ce qui énervait d'ailleurs la rousse Zangya.

Mais ce n'était pas vraiment grave encore. Après tout ce genre de "dispute" entre filles était commun. Mais dans le contexte du tournoi, ça aurait pu créer des problèmes.

Heureusement, Bra 16 arriva. Pourvue d'une prestance bien supérieure à celle de son homologue 18, elle calma légèrement les ardeurs des autres filles et ordonna presque à l'autre Bra de rentrer dans son espace... Tournant le dos à l'univers 6, les deux Bra commençaient à partir quand celle de l'univers 16 entendit le soupir et le "bon débarras" de Zangya. Elle se retourna, fixa la rousse avec un regard dur, et dit :

— Toi, tu n'es pas mieux que les autres...

Zangya faillit piquer une crise et frapper cette "garce" pour lui effacer son sourire mais Bojack, d'une main sur l'épaule, l'arrêta. Ainsi, les deux Bra quittèrent enfin l'univers 6 sans encombre. Marchant un peu côte-à-côte, Bra 16 demanda :

— Alors, tu as appris des choses intéressantes sur elles ? Leur puissance ?

— Pas du tout. Je ne m'intéresse pas vraiment à ces choses-là.

— Mais tu es... nulle, fut contrainte de dire Bra 16 à elle-même.

— Ne me dis pas ça, tu es pire, rétorqua son homologue. Avec ton débardeur tu fais garçon manqué, on dirait que tu vas te battre comme une délinquante !

— Parce que toi non ? fit Bra 16 en s'arrêtant de marcher, presque choquée.

Bra 18 ne répondit pas et continua sa marche jusqu'à l'espace 18... Bra 16 reprit sa route vers l'univers 16 en longeant les autres univers, dont le 12 où elle remarqua que son frère  Trunks, avec son homologue 18, discutaient avec celui de l'univers 12. En passant, elle se permit de les écouter :

— Alors, vous faîtes quoi dans la vie, demanda le Trunks qui portait une épée dans le dos.

— Je suis PDG, je suis assis derrière un bureau, répondit l'un des deux autre Trunks.

— Des fois je vire des gens, ajouta l'autre. Des fois j'en engage.

— Je fais semblant de lire des rapports, fit le deuxième Trunks en oscillant de la tête. Leurs deux vies ne semblaient pas très différentes.

— Je passe beaucoup de temps à mater ma secrétaire, ajouta encore le troisième Trunks avec un sourire, qui s'agrandit quand il vit l'autre qui souriait également : oui ils étaient bien identiques. Je fais aussi souvent des balades à la compta, reprit-il, il y a bien de jolies jeunes employées qui m'appellent toujours « moooonsieur le directeur » avec une voix qui fait craquer ! Et toi ?

Trunks, celui qui était venu du futur dans le passé, avait écarquillé les yeux devant ses deux homologues. C'était trop différent de lui... alors lui aussi fit une petite liste de ses activités :

— Je reconstruis la Terre entière, je donne à manger à ceux qui ont tout perdu, j'essaie de rendre le monde meilleur comme avant. Il y a des villages qui n'ont plus d'eau ni de ressource depuis des années. Moi et #16 pouvons facilement voyager avec des capsules rapidement. Presque plus aucun avion ne vole proprement ces derniers temps, même si on a enfin réussi à remettre sur pied quelques usines au même niveau qu'il y a vingt ans. Cela fait quelques mois à peine qu'on arrive à nouveau à produire des capsules. Et enfin, je travaille la terre, parfois à la main, pour remettre sur pied des cultures efficaces. Les cyborgs aimaient bien les brûler.

Cette fois, ce sont les Trunks des univers 16 et 18 qui furent choqués. Grand moment de solitude pour tout le monde, long silence... Bra repartit sans savoir comment ils allaient pouvoir reprendre une vraie discussion. Ce qui était sûr pour elle, c'est que le Trunks qui portait une épée avait l'air bien plus mature que son frère... On lui avait raconté son aventure... cette maturité venait sans aucun doute de son vécu...

Les douze animateurs annoncèrent tout à coup le prochain combat : Tidar de l'univers 19 contre Uub de l'univers 18. L'élève de Gokû reçut les encouragements de l'univers 16 puis de son maître, et s'envola vers le ring.

Bra 16 revint à son univers au moment où Vegeta et Gokû repartaient vers leurs espace. Ils ne se croisèrent donc malheureusement pas. Bra trouva ça dommage, elle voulait leur parler un peu elle aussi. Mais elle comprenait quand même qu'ils souhaitaient suivre sérieusement le combat de l'un des leurs. Tant pis, ce n'était que partie remise !

En sautant par-dessus le muret de l'espace 16, Bra jeta un regard vers l'univers 19 : Le fameux Tidar se préparait à entrer en scène...

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語EspañolItaliano中文DeutschPortuguêsPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoRomâniaРусскийNorskCatalàLietuviškaiCroatianEuskeraSuomeksiKorean
SvenskaБългарскиΕλληνικάעִבְרִיתEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDansk