DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Dragon Ball Multiverse, le roman

Écriture par Loïc Solaris & Arctika

Adaptation par Loïc Solaris & Salagir

Relecture par Koragg

Avec bien plus de détails, redécouvrez l'histoire de DBM. Cette novélisation est vérifiée par Salagir, elle contient également des ajouts de son cru, qui n'étaient pas racontables en manga, c'est donc un véritable annexe à la BD !

Prochaine page dans : 10 jours, 14h

Intro

Partie 0 :0
Partie 1 :12345

Round 1-1

Partie 2 :678910
Partie 3 :1112131415
Partie 4 :1617181920
Partie 5 :2122232425
Partie 6 :2627282930

Lunch

Partie 7 :3132333435

Round 1-2

Partie 8 :3637383940
Partie 9 :4142434445
Partie 10 :4647484950
Partie 11 :5152535455
Partie 12 :5657585960
Partie 13 :6162636465
Partie 14 :6667686970

Night 1

Partie 15 :7172737475
Partie 16 :7677787980
Partie 17 :8182838485
Partie 18 :8687888990

Round 2-1

Partie 19 :9192939495
Partie 20 :96979899100

Round 2-2

Partie 21 :101102103104105
Partie 22 :106107108109110
Partie 23 :111112113114115

Night 2

Partie 24 :116117118119120

Round 3

Partie 25 :121122123124125
[Chapter Cover]
Partie 14, Chapitre 67.

Chapitre 67

L'annonce du combat ne surpris guère Syd, la guerrière de l'univers 6. Avec le peu de combats qu'il restait à faire avant la fin du premier tour, il était évident que son tour viendrait. Et si elle était toujours en compétition, c'était dans l'espoir de tomber sur un gars potentiellement plus faible qu'elle. Quelqu'un d'un univers sympa, avec une tête de gentil, un beau gosse en quelque sorte. Le grand garçon avec des lunettes qui avait perdu sa fille était tout à fait son genre. Si elle tombait contre un type de l'univers 2, elle y serait allé de bon coeur. Mais là, c'était un membre de l'univers 13, celui-là même dont venait le combattant qui avait failli tué Kat... Elle ne chercha pas loin. Levant un bras, elle fit :

— J'aband...

Jet, sa chef, posa rapidement une main sur son bras pour l'arrêter :

— Attends ! Participe, et utilise ton pouvoir.

— Pourquoi ?

Oui, pourquoi Jet voulait que Syd se mette en danger pour rien ? C'est sûr qu'avec son pouvoir, elle avait toutes les chances de gagner, mais ce dernier marchait surtout grâce à son effet de surprise. Le montrer ainsi à Bojack...

Jet se rapprocha de son amie pour lui chuchoter à l'oreille :

— Je veux que Bojack croit que c'est toi la plus dangereuse du groupe. Ça nous laissera plus de chance.

D'abord gênée qu'on lui demande ça, elle qui ne voulait pas risquer sa vie, elle qui n'était pas aussi forte physiquement que Kat qui pourtant s'était faite maltraitée, Syd se laissa convaincre. Sa supérieure avait bien une idée derrière la tête, et c'était son devoir de l'aider.

— Ok, fit-elle en gagnant de l'entrain, je vais leur en mettre plein la vue !

Bujin, boudant dans son coin sur son banc, était assez près des filles pour avoir pu les écouter.

"J'ai tout entendu." pensa-t-il en regardant Bojack d'un air mauvais qui lui tournait le dos. "Et je dirai rien."

Depuis la mort de Zangya, Bujin supportait de moins en moins la présence de Bojack. Ce crétin ne s'était même pas posé de question concernant ces mystérieuses filles. "Bah," avait-il dit, "on les massacrera une fois dans notre univers." Pas un instant il ne s'était posé la question de pourquoi ce groupe de filles pas si fortes, comparées à eux et aux autres participants, avait été sélectionné par les Vargas ?

De toutes façons Bojack ne se posait jamais de questions. Ces filles étaient là pour lui, tout simplement. Elles avaient un plan ? Et bien, ce n'est pas Bujin qui ira leur mettre des bâtons dans les roues.

Tous attendaient que Syd monte sur le ring. Après quelques longues secondes, elle fit, souriante, les yeux fermés, la tete penchée sur le côté, un doigt sur la joue :

— Euh... Qui peut m’amener sur le ring ?

Autour d'elle, les autres filles, un Varga et même Bujin tombèrent à la renverse. S'il fallait vraiment que Bojack croit Syd était la plus puissante du groupe, ça partait bien mal... Il se mit à rire.

Un Namek se dépêcha d'arriver pour la porter par les arrière-bras et l'emmener doucement vers le ring.

— Merci ! fit-elle alors qu'elle flottait dans les airs, sans avoir peur de l'altitude.

Le Namek se posa. Debout sur le ring, il vit Syd être écrasée par la gravité, presque allongée. Elle serrait les dents et avait les yeux écarquillés.

— Argh ! C'est quoi cette gravité ! Je vais mourir !

Kat l'avait prévenue, mais elle ne s'imaginait pas une chose pareille... Il faut dire que Kat semblait très à l'aise dessus, tout comme les autres participants. Mais Syd avait oublié que Kat était la combattante du groupe, et que ses capacités physiques étaient totalement inhumaines...

Le Namek resta silencieux avant de repartir, puisqu'elle n'avait pas l'air décidé à abandonner directement.

"Comment font-ils tous pour se battre si vite là-dessus !"

Vegeta de l'univers 13, son adversaire, attendait devant elle depuis un moment. Il souffla devant tant de nullité :

— Bon c'est fini ? Tu abandonnes ou j'attends trentes secondes ?

Il était vrai que si elle restait ainsi trente secondes, c'était la défaite assurée. Elle perdrait toute seule. La honte !

Elle regarda Vegeta qui s'était approché de quelques pas. Puis elle sourit et ses yeux devinrent blancs avec un scintillement d'étoiles à l'intérieur.

— Hé hé ! Naïf ! fit-elle en le regardant droit dans les yeux.

Syd avait des étoiles qui illuminaient ses yeux avec plus d'intensité. Vegeta se retrouva subitement avec la même chose.

— Hein ? parvint-il à dire alors qu'il commençait à sentir des piccotements dans tout le corps.

Syd sourit, ça marchait. Vegeta se courba légèrement, les poings devant lui, semblant souffrir mais personne ne compris de quoi.

La douleur proliférait depuis les yeux jusqu'au ventre, en passant par son crâne. Elle devenait chaque seconde plus forte tandis qu'elle continuait à s'étendre dans tout le corps.

— Mais... qu'est ce qu'il m'arrive ? parvint-il à dire alors que sa voix devenait étrange et son corps fumant.

Syd se relèva. Peu de monde aurait pu dire avec certitude qu'elle semblait changée. Mais, elle était désormais debout et à l'aise face à la gravité. Elle sourit, et cette fois, tout le monde percuta : elle était devenue un homme aux cheveux courts, et aux muscles un peu plus épais.

— Regarde-toi, chérie ! fit Syd à son adversaire.

Vegeta ,dans ses habits de Prince Saiyan, avait maintenant des formes féminines, et ses cheveux étaient devenus longs et fins.

— Mais... mais ! cria Vegeta très étonné du résultat du pouvoir de Syd.

D'ailleurs, même sa voix avait changé ! Elle était plus aigu, presque sensuelle.

— Exact, tu es une femme ! lui répondit-elle d'une voix grave d'homme. Mon pouvoir permet d'échanger nos forces, nos gènes, notre ki... Nos forces sont maintenant égalisés ! Tu as perdu une énorme partie de ta force, tu as perdu ta virilité, et des repères... continua-t-elle en s'approchant avec assurance de Vegeta. Nous sommes de même puissance, sauf que te voilà dans un nouveau corps que tu ne connais pas... Et je ne parle pas de l'impact psychologique !

Vegeta ne bougeait quasiment plus, comme s'il était réellement choqué, abattu.

— Mais moi je suis habituée à tout ça. Adieu, princesse !

Vegeta, toujours troublé, se regardait les bras et les mains, qui étaient moins musclés, plus gracieux. Il tira sur le col de son armure pour vérifier ce qui donnait cette forme à son armure et lâcha un hoquet de surprise. Ses mains suivirent ensuite les courbes de son corps, depuis la poitrine, en passant sur sa taille fine, et s'arrêtant entre les jambes.

— Ah ! Les boules ! Elles ont disparu ! cria-t-il, effaré.

— C'est exactement ce genre d'impact psychologique dont je parlais !

Syd s'envola vers l'avant, c'était le moment d'attaquer si elle voulait profiter de l'effet de surprise. Peut-être qu'en un seul coup, elle pouvait l'avoir. Elle donna un grand coup de pied volant vers la tête de Vegeta... Mais, il para d'une main sans la regarder.

Devant le regard ahuri de Syd, Vegeta releva la tête et sourit.

— Une énorme partie de ma force... bof ! Impacts psychologiques ? C'est une blague ?

Ce n'est pas possible. Le traumatisme serait déjà passé ? Impossible. Ces guerriers sont toujours sexistes et bien trop amoureux de leur corps. En tout cas, elle n'était pas une combattante alors que lui était un expert. Elle avait besoin de l'avantage psychologique.

— Je suis une fille... Et alors ? fit-il, un peu énervé, en préparant un coup de poing.

Syd ne parvint pas à l'éviter et se prit le coup dans le ventre. Malgré ses nouveaux abdos, elle eut très mal et tomba plusieurs mètres plus loin. Elle se releva vite mais Vegeta était déjà là, à lui donner un second coup de poing suivit d'un violent coup de pied à la tête. Syd se retrouva à terre et y resta un moment cette fois-ci, le souffle coupé. Le Saiyan s'approcha en marchant, non sans grâce, et pensa :

"Quand même, j'aurais aimé avoir un peu plus de poitrine..."

Et il vint lui flanquer un coup de pied dans les côtes.

— Toujours pareil ces magiciens...

Syd cracha du sang. Elle était comme paralysée.

Vegeta se passa une main dans les cheveux fins, doux qui sentaient bons, de façon féminine :

— Un tour de passe-passe... et ils croient avoir gagné.

Il se baissa et attrapa Syd par les cheveux, la soulevant sans mal. La tête de Syd se retrouvait à hauteur de la poitrine de Vegeta.

— Allez, rends-moi mon corps et ma puissance... Celui-là n'est pas adapté au combat, et j'en aurai besoin contre de vrais adversaires. Ou alors je te fais souffrir des heures durant jusqu'à ce que tu acceptes.

Syd, clairement perdante, regarda vers le haut et croisa le regard de Vegeta. C'était clair, il mettrait sa menace à execution si elle ne faisait rien... Et comme elle ne voulait pas souffrir autant que Kat, elle utilisa son pouvoir. Ses yeux brillèrent, puis ceux de Vegeta firent de même.

— Gentille fille, fit-il alors qu'il sentait à nouveau les piccotements puis une plus vive douleur caractéristique de la métamorphose, tout comme cet effet de vapeur sur son corps. La transformation semblait peut-être plus agréable cette fois-ci.

Syd était redevenue une fille, et Vegeta un homme. Il la tenait encore par les cheveux, ce qui la faisait souffrir.

— Ah, c'est quand même mieux ainsi.

— La gravité... j'ai mal... râla la jeune fille qui espérait patiemment qu'on la libère.

Si seulement elle avait pensé plus tôt à crier qu'elle abandonnait...

— T'inquiète... plus pour longtemps, lui fit vegeta en la lâchant subitement, se relevant et tendant son bras, la paume de la main ouverte vers elle.

Avant qu'elle n'ait pu décrocher le moindre son, Vegeta frappa en lançant une attaque d'énergie pas trop forte. Syd fut vaporisé instantannément. Le ring ne se cassa pas sous l'attaque, mais prit une couleur noire , de brûlé, calciné. L'odeur n'était pas non plus très agréable, mais Vegeta y était habitué depuis des décennies.

— Vegeta de l'univers 13 est vainqueur ! cria l'animateur Varga dans son micro, sans se choquer de la mise à mort.

À l'univers 6, Bojack sourit (Une de moins !), Bujin soupira, mais les autres filles hurlèrent et pleurèrent. Kat tomba à genoux. Elle n'en pouvait plus. C'était un nouveau choc. Elle l'avait dit, des heures plus tôt, elle les avaient toutes prévenues, que ce tournoi était composé de barjos, qu'il fallait qu'elles se tirent loin d'ici ! Voilà où avaient mené les décisions de leur chef !

À l'espace 18 Trunks ne perdit pas un instant de plus pour blaguer. Souriant, il posa une main sur l'épaule de son père :

— Papa, tu ferais une très jolie maman !

Si Vegeta de l'univers 18 était aussi taré que celui du 13, nul doute qu'il aurait frappé son fils pour le faire taire.

Personne dans l'espace 18 n'était vraiment choqué par le comportement d'un homologue de Vegeta. Ceux qui l'avaient connu à l'époque où il était arrivé sur Terre avaient directement subi l'atrocité des Saiyans. Les autres en avaient assez entendu parler pour avoir cerné le personnage qu'il était, ou qu'il aurait pu être encore aujourd'hui. Même Pan.

Elle l'aimait bien. Il ne lui avait jamais fait de crasse. Et même après que son père, un jour, lui ait tout raconté, probablement pour la protéger, pour qu'elle fasse attention, rien n'avait changé. Au combat, il ne semblait pas sadique, même s'il n'y allait jamais de main morte, surtout contre son grand-père. Elle-même ne s'était jamais battue contre lui... Un détail qui changerait s'ils gagnaient tous deux leur prochain match. Mais ,elle devait vaincre Kakarotto d'abord : un type qui semblait encore plus machiavélique !

Le premier tour était bientôt fini... l'heure de son combat s'approchait inexorablement, la rendant de plus en plus stressée.

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語EspañolItaliano中文DeutschPortuguêsPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoRomâniaРусскийNorskCatalàLietuviškaiCroatianEuskeraSuomeksiKorean
SvenskaБългарскиΕλληνικάעִבְרִיתEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDansk