DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Dragon Ball Multiverse, le roman

Écriture par Loïc Solaris & Arctika

Adaptation par Loïc Solaris & Salagir

Relecture par Koragg

Avec bien plus de détails, redécouvrez l'histoire de DBM. Cette novélisation est vérifiée par Salagir, elle contient également des ajouts de son cru, qui n'étaient pas racontables en manga, c'est donc un véritable annexe à la BD !

Prochaine page dans : 38 jours, 1h

Intro

Partie 0 :0
Partie 1 :12345

Round 1-1

Partie 2 :678910
Partie 3 :1112131415
Partie 4 :1617181920
Partie 5 :2122232425
Partie 6 :2627282930

Lunch

Partie 7 :3132333435

Round 1-2

Partie 8 :3637383940
Partie 9 :4142434445
Partie 10 :4647484950
Partie 11 :5152535455
Partie 12 :5657585960
Partie 13 :6162636465
Partie 14 :6667686970

Night 1

Partie 15 :7172737475
Partie 16 :7677787980
Partie 17 :8182838485
Partie 18 :8687888990

Round 2-1

Partie 19 :9192939495
Partie 20 :96979899100

Round 2-2

Partie 21 :101102103104105
Partie 22 :106107108109110
Partie 23 :111112113114115

Night 2

Partie 24 :116117118119120

Round 3

Partie 25 :121122123124125
Partie 26 :126127128129130
Partie 27 :131132133134135
Partie 28 :136137138139140
Partie 29 :141142143144145
Partie 30 :146147148149150
[Chapter Cover]
Partie 9, Chapitre 43.

Chapitre 43

Depuis l'espace qui lui était réservé, Buu de l'Univers 4 avait épié chaque petit mouvement des deux combattants. En réalité, il ne voyait rien de vraiment excitant dans tout ça. Leurs forces actuelles n'étaient pas si élevées que ça par rapport à lui. Le regard impassible, le corps immobile, bras croisés, il pensait :

"Mais que fait Vegetto ? Ne voit-il pas que son adversaire est particulier ? Pourtant si, obligatoirement... il le connaît ! Alors quoi, il ne compte pas gagner comme ça ? Est-ce qu'il s'amuse ?"

Buu avait bien compris la caractéristique principale de Broly : un être invincible. Car l'attaque de Vegetto avait été réellement puissante ! À travers la fumée, Buu sentait qu’il était encore vivant et avec un ki qui ne baissait pas. Et Vegetto savait parfaitement cela. Alors pourquoi lui taper dessus comme un forcené si cela n'avait aucun effet ?

Bientôt, Buu allait s'apercevoir de la seconde faculté du Super Saiyan Légendaire.

— Allez Broly, je sais que tu en veux encore ! cria Vegetto en s'essuyant légèrement le menton, afin de calmer la minuscule douleur qu’il avait depuis le joli coup que Broly lui avait flanqué.

Il n'avait cependant aucune blessure. Seule une unique goutte de sueur témoignait de la force qu'il avait employée pour attaquer Broly. À côté de ça, son aura dorée resplendissait autour de lui, elle semblait monter en piques pour se perdre au-dessus de sa tête dans un soufflement caractéristique, un peu comme des milliers de feuilles secouées inlassablement par un vent turbulent.

Face à ce guerrier aux cheveux dorés et aux mèches redressées vers l'arrière, hormis deux qui préféraient atterrir sur le front, Broly serrait ses poings. Sa rage augmentait, sa force grandissait également... La fumée se dissipa entièrement, le révélant hors de lui. Criant plus fort que jamais, il montra sa détermination à vaincre son adversaire :

— Je suis le Super Saiyan Légendaire !

Face à ce déploiement de puissance, une aura verte apparut autour de lui. Plus grande encore que précédemment, elle semblait vouloir rivaliser puis dépasser celle de Vegetto, avec un bruit beaucoup plus grave et bruyant. Depuis les gradins, les spectateurs, qui ne voyaient presque qu'une lumière jaune depuis l'attaque de Vegetto, voyaient maintenant une énorme lueur verte. Pour couronner le tout, des éclairs jaunes teintés de vert entouraient Broly et son aura pour une démonstration de ki imbattable. Depuis l'espace 18, Gokû s'en était rendu compte en même temps que beaucoup d'autres :

— Le ki de Broly a doublé !

— Il est beaucoup trop fort maintenant ! lâcha Piccolo.

— On aurait dû aider Vegetto avant ! ajouta Son Gohan.

Mais ce dernier ne semblait pas apeuré par le nouveau ki de Broly. Au lieu d’être stupéfait, il souriait, se protégeant d'un bras son visage face à l'aura du Guerrier Millénaire qui l'assaillait.

— Allez, montre-moi ta puissance max ! cria-t-il à Broly en serrant le poing pour l'énerver un peu plus encore.

Buu avait donc maintenant compris la véritable caractéristique unique du Broly : pouvoir doubler son ki en quelques secondes, sans véritable effort surhumain, presque à volonté... Il n'avait jamais vu une telle chose dans son univers. Broly était vraiment unique. S'il l'absorbait, il se demandait beaucoup ce que ça donnerait, sur son propre corps.

Broly se jeta subitement vers Vegetto qui se trouvait au-dessus de lui, comme s'il se voulait supérieur. Étonné par la soudaine vitesse acquise par Broly, Vegetto n'arrêta pas le coup de poing qu'il lui asséna, un crochet qui lui déforma la joue pendant deux secondes durant lesquelles Broly continua de tabasser sans aucune retenue celui qui avait osé lui lancer une telle attaque dans le dos. Broly joua des poings et des pieds, mais aussi des coudes et des genoux, et même de la tête pour frapper encore et encore Vegetto, qui, pour une fois, se retrouvait vraiment en infériorité.

Devant des spectateurs et des participants aux yeux rarement désintéressés, parfois apeurés, souvent ébahis, l'enchaînement et le calvaire du Saiyan continua pendant de longues minutes. La tension était palpable à l’univers 18. Par contre, à l’univers 16, bien qu'ils se demandaient ce que faisait Vegetto, on ne ressentait aucune peur, aucune crainte...

Et pour cause, ils savaient que Vegetto, tout comme Broly, ne pouvait être vaincu de manière traditionnelle. Ce n'était pas quelques coups physiques qui pouvaient le faire ployer ! Même s'ils étaient donnés par un type comme le Super Saiyan Légendaire...

Broly cessa enfin son enchaînement de coups qui en aurait tué plus d'un par un crochet du droit à la fois très rapide et très puissant. Emporté par cette force, Vegetto tomba trois cent fois plus vite qu'une pierre pour aller s'écraser à plusieurs mètres sous terre, dans un tremblement qui fut ressenti par tout le public. Un nuage de poussière s'éleva quelque peu du trou béant créé à l'occasion. Broly, enfin immobile, volant plusieurs dizaines de mètres au-dessus de là, reprenait un peu sa respiration. Il était rare qu'il se mette à frapper une seule personne ainsi. En fait... peut-être que c'était la première fois qu'on lui résistait réellement au corps à corps ? Quoi qu'il en soit, il laissa échapper un rire plutôt diabolique qui ranima son aura verte que certains spectateurs trouvaient magnifiques à voir...

Parmi les participants, il en était tout autre. Personne ne s'attardait sur cette aura verte, même si elle était unique en son genre. À l'espace 13 par exemple :

— C'est ça... La puissance du vrai Saiyan Légendaire ! dit Vegeta, plus pour lui-même, en restant bouche bée sur l'être qui riait toujours sans s'arrêter.

Le Prince des Saiyans Vegeta n'en croyait pas ses yeux. Il avait tant de mal à suivre les mouvements... mais il ressentait la puissance des impacts... Il était clairement en dessous de ce niveau... Comme bien d'autres... À l'espace 1, les dieux eux-mêmes étaient impressionnés :

— Broly... Le Super Saiyan Légendaire, répéta encore le Kaiô Shin du Sud. Nous l'avions tué alors qu'il n'était encore qu'un bébé, sage décision !

— J'étais contre... ajouta celui de l'Est que connaissaient certains participants, notamment ceux des espaces 9, 16 et 18. Mais je comprends vos raisons, à présent ! finit par dire le petit Kaiô Shin, se rendant enfin compte que la décision qu'ils avaient prise à l'époque avait été clairement la bonne...

Lui qui était un jeune dieu par rapport aux autres... il avait été souvent en désaccord avec eux, et leurs décisions de très souvent s'immiscer dans les affaires des mortels et supprimer à l'avance les menaces. C'était un peu normal... mais là, il fallait bien qu'il avoue qu'il avait eu tort d'être contre la décision prise par les Anciens... En fait, ce n'était pas du tout le fait de tuer à l’avance le Super Saiyan Légendaire qui l'avait gêné... C'était de tuer un pauvre bébé, visiblement sans défense... ça allait contre ses principes. Pourtant, mille ans auparavant, il avait combattu le précédent Guerrier Légendaire avec tous les autres Kaiô Shins... un fait que rappela celle de l'Ouest :

— Nous avions étudié le précédent, il y a mille ans... Une fois transformé ainsi, il est totalement insensible aux coups, indestructible ! Et sa puissance... qui monte sans arrêt ! Sans la moindre logique !

— Je me rappelle... ajouta le Kaiô Shin du Nord, on était trois contre lui mais tout ce qu'il s'est passé, c'est qu'il avait atteint et même dépassé notre force ! Pour l'avoir, on l'avait jeté dans une étoile... Mais celui-là... On n’arriverait même pas à le pousser !

Il y a mille ans, dans les univers 1 et 10, les Kaiô Shins, qui ne laissaient rien au hasard, avaient effectivement détecté et tué le Guerrier Légendaire sur la planète Plant. Dans presque tous les autres univers, comme le Kaiô Shin de l'Est était le seul vivant, ce fut lui avec Kibito qui vint à la rencontre de ce guerrier. Les Kaiô Shins ont dans les deux cas utilisé la même technique: s'en débarrasser dans le soleil. *Lire Hanasia, de Salagir*

Le sol trembla à nouveau... et du trou dû à l'impact, jaillit Vegetto entouré de son aura dorée, qui s'envola jusqu'à se retrouver face à Broly qui arrêta enfin de rire stupidement.

— Enfin, dit-il en souriant, pour la première fois depuis ma naissance... Je dois me battre à fond ! cria-t-il enfin en faisant exploser sa force.

Son aura, d'aspect plus violente, plus lumineuse aussi, commença par être parcourue d'éclairs bleus quand Vegetto serra fort ses poings, contractant par la même occasion les trois quarts de tous les muscles de son corps. Ses cheveux, qui étaient déjà hérissés vers l'arrière, semblèrent se raidir un peu plus encore. Ses deux mèches de devant montèrent enfin pour se plaquer contre les autres. Tout le corps du guerrier né d'une fusion de deux combattants hors pair se mit à luire de couleurs jaunes et blanches éblouissant tout le monde.

Lorsque tous recouvrirent la vue quelques secondes plus tard, ils virent Vegetto, droit, souriant, poings serrés, face à Broly, toujours illuminé de son aura verte. Mais cette fois, elle semblait être mâchée par celle de Vegetto qui resplendissait plus encore qu'auparavant. Ses vêtements reflétaient la lumière dorée de l'aura, parcourus d'éclairs bleutés tout le long du corps.

Vegetto était maintenant un Super Saiyan 2... L'assistance fut choquée... Ils n'y avaient en effet même pas pensés, mais depuis le début, il ne se battait qu'avec une toute petite partie de sa force ! Pour combattre ce monstre à moitié, il fallait être vraiment fêlé. À quoi pensait-il ? Gokû se posait la même question que Buu : à quoi jouait donc Vegetto ? Il ne montait son niveau que progressivement, pour rester l'égal de Broly... en gros, il se donnait un handicap ! Jusqu'au moment où il se battrait vraiment à fond... Vegetto était donc si sûr de lui, qu'il se permettait de jouer alors qu'en face de lui se trouvait l'être le plus dangereux de tous les univers... Et maintenant qu'il l'avait laissé monter, il était le seul à pouvoir le stopper. Il mettait en danger tout le monde pour de l'adrénaline !

Mais Gokû, à sa place, serait-il si différent s'il était sûr de lui ? Lui aussi, à plusieurs occasions, avait mis en péril la Terre, et même l'univers tout entier ! Une fois quand il laissa Freeza en vie, ou même quand il le laissa être à cent pour cent de sa puissance. Une autre fois contre Cell, en lui donnant un Senzu après son combat, alors que son fils devait le combattre juste après. Et puis contre Buu, en détruisant les Potalas... Cette envie de combattre un adversaire puissant, malgré les risques, associés à l'esprit de Vegeta, l'envie d'être le numéro 1 incontesté, ça donnait ce Vegetto...

Nullement impressionné par cette soudaine transformation, contrairement à ceux de l'univers 16, Broly se rua à nouveau sur son ennemi, à la fois énervé de le voir encore en vie et heureux de pouvoir à nouveau le frapper comme il le voulait. C'est avec les bras et les poings tendus vers la tête de Vegetto qu'il attaqua, alors que ce dernier ne dit que deux mots avant d'éviter le coup en s'envolant au-dessus du Guerrier Légendaire :

— Deuxième round !

Il flanqua à Broly un coup de pied au visage, qui le fit se pencher en arrière. Vegetto en profita pour donner un second coup de pied dans le ventre non protégé de son adversaire, puis enchaîna sur un troisième, un coup de pied retourné au visage. Avant que Broly ne s'en remette, il fonça sur lui pour lui asséner deux coups de poings au milieu du visage... des coups rapides et précis !

Buu était cette fois un peu plus content qu'auparavant. Là, Vegetto surpassait légèrement Broly... Il n'allait pas le rester longtemps mais ça suffisait pour tenir un moment... un court moment...

En effet, après avoir donné plusieurs autres coups puissants, Broly était parvenu à stopper Vegetto dans son élan. L'attrapant de ses grandes mains par la tête, il donna un coup de son propre front sur Vegetto. Le coup fut très violent, mais pour Broly, ça ne suffisait pas. Des deux, c'était lui qui subissait le moins ce choc. Il enchaîna alors trois ou quatre fois le même coup, tirant aussi sur les cheveux dorés du guerrier pour l'amener à lui, et ainsi accentuer l’impact. Lorsque Broly tenta un nouveau coup, qu'il voulait encore plus fort, il pencha sa tête un peu plus en arrière... Quelques centimètres de plus qui laissèrent les millièmes de secondes de répit nécessaire à Vegetto pour sa contre-attaque : un violent coup de pied sous le menton. Broly lâcha sa prise et Vegetto s'éloigna de quelques mètres… avant d'attaquer juste deux secondes plus tard.

Son coup de poing du gauche fit mouche... Le coup de poing du droit de Broly aussi... Un nouveau coup de Vegetto toucha son adversaire au visage... qui lui rendit la pareille. Pour une fois depuis le début du match, chaque coup était rendu, l'un après l'autre, toujours aussi puissant, pendant de longues minutes. Ils restaient sur place, aucun coup ne faisait valdinguer l'un ou l'autre combattant plus que le précédent... Ils étaient de niveau égal...

— La puissance de ces deux-là dépasse de loin toutes les nôtres réunis ! fit Vegeta de l'univers 18 en ne perdant pas une miette du combat qui se déroulait au-dessus de lui.

Les autres à côté étaient bien du même avis... À l'espace 16, Gohan dit à Piccolo :

— Papa ne s'était jamais battu au deuxième niveau avant. Même contre Bra.

En effet, dans leur univers, Vegetto et sa fille Bra se battaient souvent l'un contre l'autre. Très souvent pour un entraînement... mais parfois parce que Bra était soit en colère, soit énervée ou... eh bien dans cet état d'esprit là, de contradiction. Jamais Bra n'avait été assez forte pour obliger Vegetto à dépasser le premier niveau du Super Saiyan...

Cela l'agaçait un peu... la différence entre eux était visiblement plus grande qu'elle ne l'avait cru... Mais pour le moment, elle ne disait rien et restait immobile, à contempler le combat de son père, à un niveau qu'elle n'avait jamais imaginé... Finalement, de cette façon-là, si elle avait dû affronter Broly, elle aurait sûrement perdu... À côté d'elle, Trunks et Goten étaient à la fois ravis de la puissance de leur père... et dégoutés :

— Il est encore plus fort que prévu ! disait Trunks.

— En fait, ça craint pour Gotenks mec ! ajouta Son Goten.

À l'espace 18, leurs homologues tenaient le même genre de discours :

— Hé, Broly est beaucoup plus fort que quand il nous avait lattés en deux coups la dernière fois, disait Trunks.

— En fait, ça craint pour Gotenks mec ! ajouta Goten.

Un autre Trunks présent dans le stade, celui de l'univers 12, n'avait pas spécialement peur de l'écrasante surpuissance des deux combattants. Lui qui n'avait pour autre valeur de puissance d'un Super Saiyan 2 que Son Gohan, de l'époque où il avait vaincu Cell, il était surpris. Vegetto, avec cette transformation-là, dépassait de loin celle de Gohan et la sienne. Mais ce n'était pas plus étonnant que ça finalement... On lui avait dit qui était Vegetto : son "demi-père alternatif" en quelque sorte... Le souci, comme il devait rencontrer son père de l'univers 18 au prochain tour, c'est que si Vegeta était juste deux fois moins fort que Vegetto... le combat serait impossible !

Pour pleins d'autres combattants, le même genre de conclusion tombait... Aux univers 2 et 19 par exemple, ils n'arrivaient plus à suivre les mouvements des deux combattants depuis longtemps. Zangya et Bujin de l'univers 6 étaient aussi dans le même cas. Ils en étaient paralysés. Bojack arrivait encore à les voir, mais pas toujours... Il dut admettre en son for intérieur qu'il existait bien plus fort que lui et il se contenta d'apprécier le fait qu'il n'y avait pas l'un ou l'autre de ces deux combattants dans son propre univers.

Une accalmie sembla soudainement apparaître : les deux guerriers surpuissants s'étaient légèrement éloignés l'un de l'autre. Broly hurla une nouvelle fois, et Vegetto profita de l'occasion : de sa main droite apparut une lueur, une concentration d'énergie jaunâtre. Il la lança immédiatement sur le Super Saiyan Légendaire. L'explosion fut presque aussi forte qu'avec le Big Bang utilisé précédemment. Une épaisse fumée brune et blanche enveloppa le monstre, qui finalement n'était en rien affecté, ça ne l'avait fait que taire. Énervé, il se jeta sur Vegetto de tout son corps, sortant de cette fumée comme un démon, les bras en avant pour attraper l'être qu'il déteste et qu'il veut voir souffrir. Vegetto n'eut pas énormément de temps pour se défendre. De sa main gauche, la même lueur jaune apparut et il la lança rapidement sur la tête de Broly.

Emporté par son poids, il écrasa Vegetto, alors qu'ils étaient tous deux couverts par l'écran de fumée de l'explosion. Les spectateurs ne parvinrent plus à les voir pendant plusieurs secondes... Seuls s'entendaient de nouveaux coups, des ondes de chocs, que se donnaient les deux combattants sans se voir. Quand la fumée se dissipa suffisamment, les deux guerriers s'éloignèrent enfin, couvert de quelques égratignures ici et là.

Tout à coup, Broly et Vegetto se ruèrent l'un vers l'autre, comme si leur prochain coup de poing devait faire la différence. Hurlant tous deux, leurs poings serrés se heurtèrent l'un contre l'autre. Le poing de Broly était deux fois plus gros que celui de Vegetto, mais leur force était la même. Le coup, violent, créa une onde de choc que tout le monde dans le stade ressentit, suivit par une explosion provoquée par le fracas des auras et du ki des deux guerriers ultimes. Éblouis, beaucoup de spectateurs et participants se protégèrent les yeux, sentant venir après la lumière, un souffle violent, comme une tempête soudaine qui venait de se soulever. Les quelques morceaux de ring qui parvenaient encore à flotter explosèrent et tombèrent par terre, ne devenant plus que poussière.

La fumée autour des deux combattants se dissipa, les révélant toujours poing contre poing. Aucun n'avait cédé d'un iota. Leurs regards se croisaient... on aurait cru qu'ils se battaient avec ! Un combat psychologique sur un combat physique. Broly, toujours indestructible, n'avait pas d'égratignures, mais des traces de brûlures un peu partout... Vegetto aussi, ainsi que des égratignures bénignes diverses et sa plus grande blessure était juste au niveau de la bouche. Du sang en avait un peu coulé jusqu'en bas de sa mâchoire. Absolument rien d'autre ne pouvait déterminer qui pouvait gagner. Le combat physique ne servait plus à rien...

Broly pivota légèrement, toujours en poussant comme il pouvait de son poing, pour de sa main gauche libre, préparer une attaque de ki... sa fameuse vague d’énergie verte émeraude. À cette distance, même Vegetto allait subir des dégâts ! Celui-ci recula rapidement, et prépara sa contre-attaque, qui commençait par la même posture qu'un Kamehameha.

— Big Bang... cria Vegetto alors qu'une vive lumière bleue apparut entre ses mains et que Broly envoya sa boule d'énergie sur lui en hurlant. Kamehameha !

Des mains tendus vers l'avant de Vegetto, l'attaque, qui ressemblait beaucoup au Kamehameha, mais d'une puissance beaucoup plus inouïe, fila droit vers celle de Broly. Les deux attaques se stoppèrent mutuellement quelques secondes puis semblèrent s'associer, fusionner, pour devenir un amas de lumière qui commençait d'abord à recouvrir les deux combattants avant de s'étendre.

— Attention ! cria Gokû en se transformant en Super Saiyan.

— Piccolo, derrière nous ! dit Gohan en déployant sa force obtenue du Doyen des Dieux, et souhaitant s'en servir pour protéger le Namek.

Autour d'eux, d'autres guerriers se préparaient à ressentir le choc des deux puissances titanesques. Vegeta et Kakarotto de l'univers 13, Trunks de l'univers 12, Goten et son ami de l'univers 16... ils passèrent tous en Super Saiyan avant que l'énorme lumière ne recouvre le stade avec un tremblement de terre et un bruit assourdissant... Une énorme explosion retentit enfin.

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語中文EspañolItalianoPortuguêsDeutschPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoCatalàNorskРусскийRomâniaCroatianEuskeraLietuviškaiKoreanБългарски
עִבְרִיתSvenskaΕλληνικάSuomeksiEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDanskCorsu