DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Dragon Ball Multiverse, le roman

Écriture par Loïc Solaris & Arctika

Adaptation par Loïc Solaris & Salagir

Relecture par Koragg

Avec bien plus de détails, redécouvrez l'histoire de DBM. Cette novélisation est vérifiée par Salagir, elle contient également des ajouts de son cru, qui n'étaient pas racontables en manga, c'est donc un véritable annexe à la BD !

Prochaine page dans : 8 jours, 2h

Intro

Partie 0 :0
Partie 1 :12345

Round 1-1

Partie 2 :678910
Partie 3 :1112131415
Partie 4 :1617181920
Partie 5 :2122232425
Partie 6 :2627282930

Lunch

Partie 7 :3132333435

Round 1-2

Partie 8 :3637383940
Partie 9 :4142434445
Partie 10 :4647484950
Partie 11 :5152535455
Partie 12 :5657585960
Partie 13 :6162636465
Partie 14 :6667686970

Night 1

Partie 15 :7172737475
Partie 16 :7677787980
Partie 17 :8182838485
Partie 18 :8687888990

Round 2-1

Partie 19 :9192939495
Partie 20 :96979899100

Round 2-2

Partie 21 :101102103104105
Partie 22 :106107108109110
Partie 23 :111112113114115

Night 2

Partie 24 :116117118119120

Round 3

Partie 25 :121122123124125
Partie 26 :126127128129130
Partie 27 :131132133134135
Partie 28 :136137138139140
Partie 29 :141142143144145
Partie 30 :146147
[Chapter Cover]
Partie 7, Chapitre 32.

Chapitre 32

Buu attendait toute sa commande de nourriture… Tout en suivant les conversations qui se faisaient ici ou là, et notamment celle au sujet de Broly. Il avait tellement envie de l’affronter ! Cette envie-là venait directement du caractère de Son Gokû. Celui de Vegeta voulait montrer à quel point il était aussi plus fort que lui. Mais il n'y avait pas que ça. Buu avait absorbé des milliers de gens différents, sa pensée était influencé par tous, pas par un ou deux en particulier... Il avait absorbé des gens bien plus orgueilleux que Vegeta ! Et c'étaient tous ceux-là qui donnait cette envie au Djinn de combattre Vegetto.

Mais Buu savait aussi que cette sensation était partagée par Vegetto… Là se posait un dilemme. Et le Djinn devinait que s’il combattait Broly, Vegetto refuserait tout combat contre lui… Mais ce Vegetto avait-il deviné ses intentions ?

« Bon… Je mange et je m'en occuperai après… » conclut-il finalement en s’asseyant à sa table nouvellement fabriquée.

Après tout... Vegetto serait bien obligé de se défendre, si Buu décidait de l'attaquer...

— Voilà monsieur, toute votre commande vient d'arriver. Les plats sont chauds et préparés avec grand soin, lui dit un Varga.

Buu s'étonna légèrement... Les pauvres Vargas...

— Merci bien... je vais améliorer un petit peu la qualité, dit-il simplement en se relevant de table pour s'approcher de sa nourriture encore fumante.

Sa crête sur sa tête bougea. Le bout pointa les véhicules qui transportaient toutes les assiettes et... d'un flash lumineux, tout se transforma en paquets de bonbons !

Le Varga fut bloqué pendant une bonne dizaine de secondes, sur le tas de bonbons... Quel gâchis ! S'il racontait ça au cuisinier, c'est sûr, il se suiciderait ! Cette bonne nourriture tant aimée des Vargas... Changée en vulgaires bonbons... Alors déjà que ce Varga en charge de l'univers 4 n'appréciait pas plus que ça le combattant, eh bien là il le détestait carrément !

"Ce type est un vrai démon ! Comment a-t-il pu nous faire ça !", se disait-il en partant rapidement pour ne pas voir le Djinn manger ses bonbons.

Buu lança un bonbon vers sa bouche avec un grand sourire : réduire la grande cuisine en sucreries, voilà qui lui plaisait ! Il aurait certainement pu commander des bonbons dès le départ, mais rater ainsi l'air ahuri de ce Varga, Ça aurait été trop dommage ! En univers 11, l'autre Majin Buu n'avait pas raté cette transformation de nourriture en bonbons... Et cela lui donna de très bonnes idées pour la suite... pour bientôt... très bientôt !

Contrairement à l’espace 5 où aucun combattant potentiel ne semblait se présenter, ni manger, l’espace 6 était servi de plusieurs plats. Mais pour les jeunes filles, il y avait un certain manque d’appétit. Elles remettaient en question leur présence à ce tournoi…

Kat avait perdu alors qu’elle possédait la plus grande force physique… leur chance était minime. Pire, ici, elles se révélaient au gang de Bojack. Elles montraient leur force, leurs compétences, et c’était dangereux. Bojack ne pouvait pas savoir d’où elles venaient, mais en repartant ? C’était de gros risques pour peu de choses, pensait la combattante aux multiples charmes.

Deux tables distinctes étaient apparues plus tôt, pour faire manger séparément les deux groupes. Tant mieux, car la cohabitation était clairement impossible. Autour de leur table ronde, les quatre jeunes filles d’abord silencieuses, commencèrent enfin à discuter… Alors que le groupe de Bojack les épiait en souriant. Bojack, le pirate de l’espace, celui qui avait osé tuer une petite adolescente, comptait bien les poursuivre après ce tournoi, pour savoir d’où elles venaient. Il était curieux. Kat l’avait surpris, elle était plutôt forte, il ne pensait pas qu’il restait des gens aussi bon dans son univers. Loin de l’égaliser, mais quand même.

— On pensait qu'il n'existait pas plus fort que Bojack, on s'est trompé ! disait Kat en claquant presque des dents.

— Ton adversaire était fort c'est vrai, avoua une de ses amies. Beaucoup ont été impressionnants en fait... Entre ceux qui gagnent en un coup de poings dans le vent, ceux qui font des explosions, ou qui se régénèrent en trois secondes... Et l'autre qui s'est transformé en gorille géant... Nos capacités ne viendront pas à bout de tout ça...

— Certains ont l'air sympathique... j'aime bien le brun ténébreux moi, celui avec sa cape il fait chou, disait la plus vieille des jeunes femmes.

— Tu as toujours eut des gouts étrange, reprit la seconde combattante.

— Ils font trop peur ! intervint Kat encore une fois. Imaginez si je m'étais retrouvée contre Bojack, il n'aurait eu aucune pitié ! Il a tué à main nue une adolescente !

— Calme-toi Kat, c'est fini, réconforta la quatrième participante. Reste calme, laisse-nous nous battre, on n'a pas besoin que tu nous files les chocottes... Si nous perdons toutes au premier tour, nous partirons... Bojack ne pourra pas nous suivre s'il continue son deuxième tour... En attendant, mangeons...

Kat fut légèrement réconfortée à cette idée. Attendre la fin du premier tour allait être un peu trop long pour elle, mais elle n'avait pas le choix finalement. Elle n'allait pas demander à rentrer seule chez elles ! Mais dans un coin de sa tête... elle espérait que ses amies perdent leur match... sans mourir cela va de soi. Une pensée un peu égoïste, ce n'était pas son genre... mais son combat contre Kakarotto l'avait malheureusement provisoirement changé.

La rousse Zangya, sur l'autre table, était satisfaite. Elle aimait voir les autres craindre leur force. Cette Kat était une victime de plus réagissant comme toutes les autres avant elle. La seule chose qu'elle pouvait critiquer, c'était que les gens dans leur univers craignaient Bojack, et pas elle... Elle était beaucoup moins connues que son boss, et ça la dérangeait quelque peu.

Buvant un verre, elle jeta un œil sur Bojack... Il était calme malgré son apparence. Il était ravi d'avoir battu qu'une simple fillette, même s'il avait été surpris par la rapidité de cette dernière. Maintenant il attendait le deuxième tour pour affronter Cell. " Un combat entre deux personnes verdâtres, intéressant !" se disait en souriant Zangya en reposant son verre vide.

Regardant droit devant elle, elle remarqua le grand Namek en espace 7. Lui aussi était bien vert... Il n'arrêtait pas de boire depuis une dizaine de minutes... Cinq ou six grands verres vides étaient déjà tassés en bout de table. Quatre autres attendaient d'être bus alors qu'un dernier se vidait peu à peu à la paille. On aurait cru un touriste en vacance. Ce grand type était resté tout le temps calme, un peu trop même. Limite il semblait dormir ! Pourtant les matches qui avaient eu lieu avait été intéressants, bruyants... Étrange qu'un grand gaillard comme lui ne prennent pas la peine de jeter un œil à ces combats. Était-il si puissant qu'il était sûr de remporter la victoire, et donc de ne prêter aucune attention aux autres adversaires ? Il avait ouvert les yeux quand Bojack avait tué la petite fille et que son père s'était énervé... mais que pouvait-on vraiment en conclure ? Beaucoup de monde dans l'arène attendait impatiemment que son combat arrive pour le voir à l'œuvre, au moins autant que de découvrir qui était présent en univers 5.

À l'inverse, tout le monde connaissait le potentiel de l'univers 8, à priori, et plus personne n'attendait grand-chose d'eux. Coola avait combattu de toutes ses forces, et n'avait pas fait long feu. Son bras-droit, Sauza, avait été tué. Trois membres du commando Ginyû avaient déjà été vaincus, dont un grièvement, Reacum, qui était toujours en salle de soin au vaisseau de Freeza. Il restait à savoir la force de Freeza, qui passait au deuxième tour après l'abandon de Jeece, et qui allait combattre Nappa de l'univers 13, et s'il y avait d'autres membres de cet univers qui participait.

Le repas permit aux membres du commando Ginyû de reprendre des forces, tout en laissant Reacum en soin. Deux tables étaient apparus en l'espace 8 : la première était préparé pour les maître de l'univers : les seigneurs Freeza, Coola, et leur père le roi Cold. La seconde, plus longue, était pour tous leurs sbires. Les premiers à être servis furent évidemment le roi Cold et ses fils. Seul Coola ne mangea pas sa part, juste buvait-il d'un peu de cette liqueur verte qui avait bien bon goût, mais qui rendait l'esprit un peu confus si pris sans modération... À la fin du repas de Cold et de Freeza, Coola parlait presque tout seul, maugréant une soi-disant tricherie de la part de son adversaire... Déprimé, il choisit ce moment pour ressasser tout un tas de mauvais souvenirs, ou bien d'autres choses qui ne lui ont jamais plus dans sa vie. Et Freeza se moquait beaucoup de son frère aîné.

— Oh oh oh oh ! Tu es dans un état bien lamentable Coola. Cela faisait un moment que je ne t'avais pas vu ainsi ! En fait, la dernière fois, continua Freeza en faisant mine de réfléchir, c'était quand tu n'as pas réussi à avoir un fils !

— Silence Freeza ! contre-attaqua Coola d'une voix grave mais déformée, l'esprit un peu perdu. Tu ne sais même pas de quoi tu parles !

— Bah, fit Freeza en haussant les épaules, cela doit expliquer pourquoi mon empire est toujours plus grand que le tiens... Parce que tu as gagné notre dernier combat tu te crois meilleur que moi, mais ton penchant pour l'alcool doit te ralentir dans ta progression, et ralentir tes réflexes !

— Freeza, intervint le père Cold. Cesse d'agir comme un gamin... C'est agaçant.

— Si les positions avaient été inversés, il en aurait fait tout autant ! protesta Freeza calmement.

— Et toi, Coola, arrête de boire... continua méchamment Cold, d'un regard assez sévère.

Après tout, lui non plus n'aimait pas voir son fils aîné ainsi. Depuis quand aimait-il boire ce genre de boisson ? Elle avait un effet plus qu'étrange sur son fils... Plus il en buvait... plus il en voulait, et plus il se plaignait aussi. Ça allait vite devenir insupportable.

— Quoiqu'il en soit, je te montrerai ce qu'est la véritable force, reprit Freeza. Je vaincrai Nappa rapidement, je l'humilierai ! Ce minable Saiyan, il n'arrivera jamais à me toucher !

Freeza se mit à rire presque bêtement. Même dans le très improbable cas où il serai battu par Nappa, lui au moins passait au deuxième tour. Et rien que ça, c'était une belle victoire face à Coola ! Après Nappa il allait affronter un autre saiyan dont il avait oublié le nom, ou bien cet humanoïde avec un numéro comme simple nom... À priori rien de dangereux... Mais il fallait se méfier : Coola avait été battu par ce genre de type d'apparence faible, ou tout du moins pas si fort...

À côté des trois conquérants de l'univers 8, le commando Ginyu discutait eux aussi des combats à venir. Malheureusement, aucun ne pouvait maintenant prétendre gagner le prochain. Ils ne parlaient que de défaites, d'humiliation, de déshonneurs.

— Si seulement j'avais été plus chanceux ! maugréait Jeece en mangeant un gros morceau de viande. J'aurai pu me battre si je n'avais pas été contre seigneur Freeza !

— Nous avons perdu notre force et notre chance depuis longtemps, souffla Barta avant de boire un verre d'une traite.

— Vous êtes tous nul, intervint subitement Kiwi. Vous avez été lamentable ! Dire qu'on m’à forcé à ne pas participer !

— Ne dis pas n'importe quoi, se défendit Jeece, tu n'es pas de taille face aux combattants de ce tournoi ! Et puis de toute façon c'est le jeu ! Tu as perdu !

Kiwi repensa à ce paris qu'ils avaient fait entre eux plusieurs jours plus tôt, quand ces Vargas étaient arrivés avec leur idée de tournoi multiverse... Les trois membres du commando Ginyu et Kiwi étaient parti assister à un combat à mort entre deux combattants, deux esclaves dirait-on plutôt, un évènement loin d'être rare... Mais sur ce combat-là, il était clair pour tout le monde de qui sera le vainqueur. Alors, Reacum, Barta et Jeece misèrent sur le bon guerrier et... lorsque Kiwi voulut faire de même on lui dit :

— Tu ne peux pas miser sur la même chose que nous, il en faut au moins un qui mise sur l'autre pour faire un vrai pari. Si tu ne le fais pas, on te critiquera devant monsieur Freeza !

Il n'avait pas eu le choix... Comme d'habitude. Il était depuis longtemps brimé par cette équipe... Sur ce pari, celui qui perdait annulait sa participation au tournoi des Vargas... Et voilà ! Maintenant lui ne pouvait pas combattre, et les trois autres avaient perdus !

— Regardez-vous ! se défendit Kiwi pour se moquer des perdants. Un peureux qui abandonne, un autre qui se croit le plus rapide de l'univers et qui est vaincu en un coup, et un dernier qui se fait malmener par un simple namek ! Pitoyable !

Jeece et Barta ne dirent rien...Kiwi avait un peu raison finalement...

— Si seulement le commandant Ginyu était encore là... On n'en serait pas là... ajouta Jeece, conscient que tout ce qui leur arrivait était dû à l'absence de leur chef. S'il avait été là... On n'aurait jamais perdus, il nous aurait donné la force, le courage... C'était lui le plus fort... Il aurait gagné son combat, et les suivants !

— Sans lui, ajouta Barta, notre pose n'est plus la même... Et même sans Guldo... Comment être crédible à trois ? Notre efficacité au combat en est réduit...

— On n’a pas trop à se plaindre peut-être... tenta Jeece pour réconforter son compagnons, et lui-même. Le commando de Coola a perdu lui aussi... Seul Sauza participait et lui s'est fait tuer... par un minable vieillard en plus !

Les deux membres du commando regardèrent à l'autre bout de la table... Les deux compagnons de Sauza pleuraient la mort de leur chef d'équipe, dont le corps, ou plutôt les deux morceaux, avait été ramené au vaisseau...

Mais Barta pensa à quelque chose... À une époque, Sauza et Ginyu ne s'étaient-ils pas battus pour savoir qui serait le chef du commando de Freeza ? Le combat avait été passionnant, long et difficile pour ces deux soldats d'élite, et il s'était terminé sur la victoire de Ginyu... Mais leur force était égale... Sauza était plus fort que Reacum ou Jeece, et plus rapide que lui il devait se l'avouer... Et il avait perdu contre ce vieillard de l'univers 9... Sauza avait-il à ce point régressé ? Ou bien cette tortue était-elle si forte ? Et ses deux compagnons qui étaient apparus tout à l'heure en même temps que lui ?

Barta regarda sur sa gauche vers l'univers 9 d'à côté... curieux de connaître leurs forces exactes.

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語中文EspañolItalianoPortuguêsDeutschPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoCatalàNorskРусскийRomâniaCroatianEuskeraLietuviškaiKoreanБългарски
עִבְרִיתSvenskaΕλληνικάSuomeksiEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDanskCorsu