DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

DBM Univers 14 (des Cyborgs) : One Way

Écriture par Foenidis

Après le massacre de la Z team raconté dans Twin Pain, les univers 12 et 14 ont eu quelques années de futur commun avant que tout bascule pour le deuxième. Quels sont les évènements qui ont fait que Trunks soit le numéro un dans l'un et que les cyborgs aient triomphé dans l'autre ?


Partie 1 :0
Partie 2 :123456789
Partie 3 :10111213141516
Partie 4 :1718192021222324252627282930313233343536
[Chapter Cover]
Partie 2, Chapitre 8.

Le temps sembla s'arrêter pendant de longues minutes…

Ni Son Gohan ni Babidi ne voulant apparemment prendre l'initiative du premier mouvement… les deux adversaires s'observaient…

Le jeune Saïyan réfléchissait bien entendu à la meilleure stratégie à tenir… il ne savait presque rien des pouvoirs que pouvait encore cacher cet être décidément bien étrange… étrange et incroyablement dangereux !

Son regard allait du gnome à la sphère… elle semblait avoir beaucoup de valeur pour lui… et le grand Dabra ?… Avait-il payé une quelconque désobéissance ?

Le colosse à la cape blanche était loin d'être une mauviette… sa véritable force de combat était difficile à évaluer, mais il était indiscutablement très fort… plus puissant que les cyborgs ! Et pourtant il gisait là… sans la moindre marque de combat.

Une sourde angoisse envahit un moment l'esprit de Son Gohan… faisant battre son cœur un peu plus fort… si Babidi s'était débarrassé de Dabra, cela ne pouvait signifier qu'une chose… il avait plus terrible encore à lui opposer !

Conscient du danger de ce sentiment de panique… il prit sur lui-même pour reprendre le contrôle de son rythme cardiaque… ce n'était pas le moment de disperser inutilement son énergie !

Il pressentait qu'il allait avoir besoin de toutes ses ressources, de ce qu'il avait de meilleur pour le combat qu'il devinait se profiler.

Ne pas céder au sentiment d'impuissance… transformer ça en énergie… en colère… en rage… le véritable moteur de sa force !

Ce serait vraiment trop injuste que la population de cette planète déjà cruellement décimée ait à subir un nouveau fléau.

L'image de son père se profila dans son esprit… si seulement il pouvait avoir sa force… lui aurait sûrement déjà trouvé depuis longtemps la parade pour mettre fin au cauchemar jumeau… il avait toujours su se surpasser, dépasser des limites que tout le monde croyait infranchissables… tout semblait possible pour lui…

S'il n'avait pas été emporté par cette stupide maladie, il est certain que le monde serait bien différent de ce qu'il était devenu.

Mais voilà, le grand guerrier n'était plus… et il fallait faire sans lui… et sans les autres, tous tombés dans un combat perdu d'avance… le petit Trunks n'était encore qu'un jeune enfant… un précieux petit prince qu'il valait mieux préserver… le jeune Saïyan réalisa une fois encore à quel point il était seul… et combien était lourd le poids pesant sur ses seules épaules.

Trunks, Bulma, sa propre mère, tous ces enfants au regard plein de crainte, ces hommes et ces femmes obligés de vivre terrés sous l'empire de la terreur… tous seraient définitivement sans défense s'il échouait…

Bien que dérisoire, bien que sans véritable espoir, il était malgré tout le dernier rempart contre la barbarie.

Assez tergiversé !

Fermant un instant les yeux… le guerrier Saïyan se soumit alors à une intense concentration tandis que les vibrations de son aura semblaient gagner en force… en intensité.

Il regarda à nouveau l'extra-terrestre aux yeux globuleux… celui-ci n'avait pas bougé… se contentant de le fixer.

Il avait seulement laissé disparaître sa bulle de protection… affichant ainsi une insolente confiance.

Dabra n'avait toujours pas bougé… son énergie vitale était toujours à zéro… mais il valait mieux ne pas s'y fier, il avait prouvé sa capacité à pouvoir la moduler… et lui et son maître avaient suffisamment fait preuve de leur fourberie.

Peut-être attendait-il tout simplement que, mis en confiance, le jeune homme descende à sa portée…

Et cette drôle de boule sur son socle… que pouvait-elle bien cacher ?

L'envie de la détruire traversa l'esprit de Son Gohan.

Mais encore une fois son instinct lui dicta la méfiance… et si elle était plus solide qu'elle ne le semblait et que son attaque ait pour effet de l'ouvrir au lieu de la détruire ?... Ou pire, si ce truc récupérait son énergie !!

Il frissonna en imaginant une abominable malédiction s'échappant de la sphère ouverte pour se répandre sur un monde déjà largement meurtri…

La voix nasillarde du gnome brisa net la réflexion du jeune guerrier en lévitation au dessus de lui :

"Je te félicite d'être arrivé jusqu'ici… on ne peut pas dire que tous les dégâts dont tu es responsable me comblent de joie… mais je sais reconnaître mes erreurs… je t'ai sous-estimé…"

Il désigna du regard le corps de Dabra au sol :

"Si ce grand nigaud ne s'était pas aussi stupidement laissé emporter par son orgueil mon vaisseau serait sans doute encore intact… il a trahi les espoirs que j'avais mis en lui… si je l'avais laissé faire il t'aurait sans doute tué cet imbécile ! C'est de sa faute si on en est là à présent !"

Puis s'approcha du colosse inerte pour le considérer avec mépris :

"Incompétent et insolent par-dessus le marché ! Personne ne me dicte ce que je dois faire !"

Le regard de Son Gohan s'assombrit :

"C'est donc bien ça… tu lui as fais payer à lui aussi tes propres erreurs... c'est ignoble !"

Les épaules de Babidi se secouèrent au rythme du ricanement que la remarque du jeune guerrier lui arracha :

"Tu es vraiment aussi naïf que ton manque d'esprit négatif le laisse supposer… tu ne vois le monde qu'en deux couleurs… le blanc pour le bien et le noir pour le mal… pauvre crétin, c'est ce qui causera ta perte !"

Piqué au vif Son Gohan désigna le petit être puis la sphère brune d'un geste menaçant :

"Tu riras moins dans un instant… je vais d'abord me débarrasser de toi… puis je m'occuperais de cette chose… vous n'avez rien à faire ni l'un ni l'autre dans ce monde qui n'est pas le votre !"

"C'est là que tu te trompes mon jeune ami… ce monde est déjà à moi, tout comme tous les autres… et cette chose comme tu dis renferme ton tombeau…"

En une fraction de seconde, Son Gohan tendit soudain la main pour déclencher un tir direct sur la créature en criant :

"C'est ce qu'on va voir !!"

Mais son attaque était trop prévisible… et Babidi s'était déjà barricadé dans sa sphère de défense… l'attaque de Son Gohan ricocha sur la bulle énergétique avant d'exploser contre une des parois du vaisseau dévasté…

Les débris arrachés par l'explosion n'avaient pas encore fini de tomber que le mage s'était retrouvé derrière le corps de Dabra… coupant soudain sa bulle… il souleva de ses petits bras malingres le corps inerte de son serviteur pour le soulever un peu et se glisser derrière…

Son Gohan enrageait tandis que Babidi exultait :

"Eh oui ! Comment savoir s'il est vraiment mort ?"

Il ricana à nouveau de son petit rire sardonique :

"C'est ça qui est bien avec ces imbéciles qui placent le bien et l'honneur au dessus de tout… leur petite conscience si propre est tellement prévisible !"

Puis grossissant sa voix dans une lamentable tentative pour imiter celle de Son Gohan :

"Je tuerais bien cet affreux suppôt de Satan… mais je ne sais pas si le malheureux qui lui sert de rempart est vraiment mort… mon code de l'honneur m'interdit de tuer un être sans défense… je risquerai de salir ma belle âme toute blanche et ça c'est intolérable… "

Puis reprenant son affreuse voix naturelle, il se mit à défier Son Gohan à la manière d'un abominable garnement avec un ricanement sarcastique :

"Gnagnagna gnagnagna…"

Un instant surpris par une telle attitude, le visage du Saïyan se renfrogna rapidement… ne prenant pas la peine de répondre verbalement à la minable provocation… Il s'apprêtait à s'élancer… mais dû arrêter net son mouvement même pas encore amorcé :

La voix de Babidi était à présent sifflante de menace alors qu'il plaçait une main ouverte sur la tempe de son rempart de chair :

"Je ne te le conseille pas… il sera mort avant moi…"

Un petit ricanement puis : "S'il ne l'est pas déjà !"

Quelle sale petite punaise !

Sans se préoccuper de lui, la petite créature tendit soudain un bras en direction de la sphère sur son socle :

"Finalement, en s'opposant à moi, cet imbécile m'aura rendu service… je ne sais pas pourquoi je n'y ai pas pensé avant…"

Il plissa ses gros yeux globuleux :

"Bien sûr, il ne sera pas au maximum de ses capacités, mais ça suffira…"

Le regard du jeune guerrier se durcit davantage encore… c'était donc ça, ce monstre s'était servi de l'énergie du grand Dabra ! Il joignit avec calme ses mains sur son côté droit pour les positionner en corolle en murmurant lentement tout en ne quittant pas l'affreuse créature des yeux :

"Ka… me………. ha……"

Le gnome, un peu surpris le fixa avec un regard suspicieux en se crispant et en faisant réapparaitre sa bulle de force… il serra les dents en commençant à débiter rapidement en direction de la sphère :

" Chabadabada-poussipoussa…"

Mais il ne fut pas assez rapide !

"ME… HAAAAAA !!"

Le Saïyan avait littéralement hurlé la dernière syllabe libérant ainsi son ki dans le déferlement énergétique qui quitta aussitôt ses mains projetées en avant…

Babidi sursauta avec force !

Le puissant rayon ne l'avait pas frappé lui… mais se déversait avec fureur sur sa précieuse sphère…

On pouvait voir la couleur de la peau de l'extra-terrestre pâlir d'effroi en regardant cette vague énergétique d'une puissance inouïe faire trembler l'étrange objet sur son socle.

Mais même si la sphère vibrait et vacillait sous le déluge incandescent… elle ne montrait pas de signes de rupture !

Le visage de Son Gohan se transfigura encore sous la détermination… en hurlant il puisa dans ses réserves pour intensifier davantage son attaque… se forçant à revoir des scènes horribles de destruction et de corps déchiquetés pour nourrir sa rage… carburant essentiel à sa puissance !

C'est avec le temps et l'expérience qu'il avait trouvé cet artifice pour arriver à dépasser à volonté le blocage mental qui lui coupait l'accès à la totalité de son potentiel… un blocage qui lui avait bien trop souvent coûté cher.

C'était donc maintenant avec une maîtrise complète de ses capacités qu'il déchainait toute la fureur dont il était capable sur cette inquiétante menace qui ne voulait pas dire son nom.

Impensable de prendre le risque de laisser ce démon lâcher son abomination sur Terre… et puis si elle était aussi invulnérable qu'il le prétendait… jamais le gnome en jupe n'aurait pris la peine de la protéger quand il a détruit le sol des niveaux du dessus !

Tant pis pour le risque, il n'avait plus le choix !

Mais la chose résistait toujours tandis que Babidi fermait presque les yeux malgré la protection de sa bulle qui avait été emportée, avec le corps de Dabra, par le souffle dégagé par l'incroyable jet énergétique du Saïyan…

Bloqué contre la paroi, il assistait stupéfait au spectacle de la fureur de la puissance de super guerrier de Son Gohan… une puissance dont le souffle autour de sa cible faisait voler en éclat le sol dont les débris pulvérisés montaient ensuite dans le tunnel de la cavité qui les surplombait…

Le jeune Saïyan serra les dents de rage… il allait détruire ce truc !

De petits éclairs couraient sur ses bras brûlant puis il se crispa en se redressant dans un ultime effort… enflant encore son attaque d'une sorte de bulle de force qui descendit pour provoquer une explosion titanesque contre l'incroyable souffle de laquelle il dut lui même se protéger !

Quittant lentement l'abri protecteur de ses bras croisés… Son Gohan baissa les yeux pour observer le résultat de sa formidable attaque...

Il dut attendre que la fumée et le nuage de poussière soulevés par l'explosion se dissipent pour découvrir le spectacle apocalyptique d'une gigantesque cavité circulaire en lieu et place des vestiges du vaisseau dont il ne restait cette fois plus aucune trace.

Soulagé, il constata également qu'aucun tunnel ou annexe d'aucune sorte ne prolongeait l'engin spatial disparu.

Sur le sol profondément creusé… le corps de Dabra avait été atomisé… seuls subsistaient celui fortement mutilé du gnome… et au centre du cratère… intacte… la grosse sphère brune !

Son Gohan descendit cette fois rapidement pour se poser près de la chose… il la poussa légèrement d'une main pour la faire bouger tout en en appréciant le poids… elle était brûlante ! Dès qu'il la lâcha elle redescendit se positionner au point le plus bas du cratère, comme une gigantesque bille dans le fond d'un bol… elle n'avait subi aucun dommage… ne présentait pas la plus petite fêlure.

Une voix faible et nasillarde fit sursauter le jeune homme qui se retourna en un instant…

Babidi, malgré les importantes blessures qui avaient emportées une partie de son anatomie était encore en vie… il avait même encore la force de se moquer du Saïyan !

En l'écoutant Son Gohan réalisa qu'aucune goutte de sang ne semblait s'écouler de ce corps pourtant écharpé.

"Tu n'as aucune chance d'arriver à l'endommager… tu n'as aucune idée de la puissance de mon Boo… une force qui dépasse ton imagination et les limites même de cet univers…"

Le sang de Son Gohan se glaça tandis qu'il ne put réprimer le frisson qui remonta le long de son dos pour résonner jusque dans sa chevelure dorée… cette créature à l'agonie ne pouvait que dire la vérité !

Il regardait cette énigme sphérique en réfléchissant à un autre moyen de s'en débarrasser sans l'ouvrir quand la voix moribonde du mage se mit à chantonner son étrange incantation :

"Chabadabada-poussipoussa-booboopoza…"

C'est pétrifié par la surprise et incapable de la moindre réaction que Son Gohan regarda la sphère se fendre en deux en laissant échapper une sorte de jet de vapeur sous pression en sifflant…

Quelle effroyable abomination allait bien pouvoir sortir de cet indestructible cocon ?

Un monstre démoniaque ?... Un guerrier invincible ?... Une sorte de peste organique ?... Un nuage maléfique ?...

Il sursauta quand les deux parties de la boule se séparèrent soudain pour retomber chacune de leur côté… s'ouvrant ainsi en corolle.

C'était avec les yeux remplis de larmes de joie que Babidi laissa échapper un cri d'allégresse

"Mon boo-boo… enfin !"

Alors qu'une abondante et épaisse vapeur peinait à se dissiper, tardant à révéler le précieux contenu de la sphère… il s'adressait à sa mystérieuse créature avec une voix qui avait miraculeusement recouvré toute sa force :

"Ne t'inquiète pas mon Boo… j'ai dû me servir de l'énergie de cet incapable de Dabra ajoutée à celle de Pui-Pui pour te ramener à la vie… je sais que tu as besoin de bien plus pour atteindre ton véritable potentiel… mais tu vas pouvoir récupérer celle de ce gêneur… si ça ne suffit pas, tu pourras réintégrer ton abri ensuite le temps que je trouve de quoi finir de te nourrir… tu verras… quand je te libèrerai à nouveau on fera de grandes choses tous les deux !"

Le temps de cet inquiétant discours… la nuage vaporeux s'était dissipé et c'est les yeux grands ouverts et le cœur battant que Son Gohan s'attendit à découvrir cette promesse d'apocalypse tandis que le gnome s'était maintenant redressé sur ce qui lui restait de buste, un abominable rictus de joie intense déformant sa face profondément entaillée…

Le brouillard avait maintenant complètement disparu et toujours rien ne bougeait…

Visiblement surpris… voire inquiet… la voix de Babidi chevrota :

"Boo ?... Hou hou… montre-toi…ne sois pas timide !"

Mais un sinistre silence régnait toujours sur les deux demi-sphères complètement immobiles…

Curieux, Son Gohan avança pour pouvoir les examiner de plus près…

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語EspañolItaliano中文DeutschPortuguêsPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoRomâniaРусскийNorskCatalàLietuviškaiCroatianEuskeraSuomeksiKorean
SvenskaБългарскиΕλληνικάעִבְרִיתEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDansk