DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

DBM Univers 14 (des Cyborgs) : One Way

Écriture par Foenidis

Après le massacre de la Z team raconté dans Twin Pain, les univers 12 et 14 ont eu quelques années de futur commun avant que tout bascule pour le deuxième. Quels sont les évènements qui ont fait que Trunks soit le numéro un dans l'un et que les cyborgs aient triomphé dans l'autre ?


Partie 1 :0
Partie 2 :123456789
Partie 3 :10111213141516
Partie 4 :1718192021222324252627282930313233343536
[Chapter Cover]
Partie 2, Chapitre 4.

Son Gohan plissa les yeux… se concentrant pour essayer de pouvoir entendre ce qui se disait là-bas en bas…

Mais il était trop loin.

Il ne put que voir un autre soldat en uniforme se poser auprès de ses congénères et confier ce qui ressemblait à l'appareil de celui que le jeune Saïyan avait suivi jusqu'ici, à un guerrier qui lui semblait supérieur… en tous cas, il l'était nettement en force de combat.

Ce dernier écouta attentivement le rapport du nouvel arrivant en consultant les indications consignées dans le petit boitier qu'il tenait en main. Il n'avait pas l'air vraiment satisfait de ce qu'il constatait.

Son Gohan pesta contre le relief de la grande vallée et son absence de végétation… il allait lui être difficile de pouvoir s'approcher davantage sans se faire repérer… il serait pourtant essentiel d'arriver à entendre la teneur des propos de ces inconnus.

Plus il en saurait… mieux il pourrait adapter sa stratégie… seul contre tous, sans espoir d'un quelconque renfort, il ne pouvait se permettre la moindre erreur.

Tandis que le jeune guerrier cherchait des yeux une possibilité de progression dans le paysage accidenté… un bruit de sas qui s'ouvre attira à nouveau son attention sur le curieux engin qui continuait à s'enterrer lentement en vibrant…

Il vit alors une drôle de créature verdâtre sortir en lévitant d'une porte d'accès au sommet de l'appareil interstellaire… une sorte de gnome hideux affublé d'un énorme crâne tout fripé orné de quelques poils raides et d'énormes yeux globuleux… la créature, qui tenait plus de la bestiole que de l'être humain avec son museau aux naseaux en y et ses drôles de barbillons sous les joues, était revêtue d'une longue jupe dissimulant toute la partie inférieure de son corps et sur la ceinture de laquelle était inscrit le même signe étrange que celui qui ornait le front de tous les soldats.

Sans doute l'emblème de leur organisation… ou du chef de bande… qui pouvait fort bien se trouver en la personne du nain difforme au vu de l'attitude du reste du groupe s'inclinant avec respect à son approche.

Son Gohan ne parvenait plus à détacher son regard de l'étrange petite créature…

Ce serait donc lui le nouvel ennemi à abattre… que pouvait-il donc bien cacher pour pouvoir inspirer autant de respect avec une apparence aussi fragile ?

Le gnome sembla écouter le rapport du guerrier le plus puissant… puis se mit à faire les cent pas avec un agacement visible.

"C'est tout ce que vous m'avez trouvé !!!"

Son éclatant mouvement d'humeur résonna jusqu'à Son Gohan… tandis que l'ensemble des soldats prit une attitude soumise et honteuse.

Le jeune Saïyan avait compris que le drôle d'appareil semblait être capable de mesurer la force de combat… ou tout du moins son énergie… et il ne comprenait pas bien l'attitude de l'étrange personnage…

N'importe qui aurait été satisfait de trouver une aussi maigre capacité de résistance !

Vraiment de plus en plus étrange…

Son Gohan s'aplatit brusquement… il venait de percevoir le ki le plus puissant revenir.

Quand il l'eut senti rejoindre les autres, il releva la tête avec prudence.

Cet autre personnage était un athlète gigantesque vêtu de façon un peu baroque… tout comme son apparence d'ailleurs…

Une stature de colosse… des yeux jaunes aux pupilles fendues un peu comme celles des félins… deux immenses oreilles pointues et de courtes cornes complétaient son aspect étrange… quant à ses vêtements complétés par une ample cape blanche, ils étaient plus proches de la tenue d'apparat que de la battle dress !

Lui aussi arborait un M stylisé sur le front.

Mais ce n'était pas tout…

Il venait de ramener un bien étrange objet !

Une énorme sphère brune à l'aspect irrégulier parcourue d'une jointure qui la divisait en deux hémisphères.

Tous les extra-terrestres eurent eu un mouvement de recul quand le colosse cornu la déposa à terre…

Tous sauf un !

Le gnome avait littéralement bondi sur la grosse boule avec un rire hystérique… il paraissait fou de joie et la caressait maintenant amoureusement…

Son Gohan devait en savoir plus !

Avec un air déterminé, il releva la tête pour viser un éboulis qui était considérablement plus proche du groupe de guerriers…

Un dernier coup d'œil sur ceux-ci…

Tant pis… s'ils ont besoin d'appareils pour repérer les ki… ils ne devraient pas avoir le temps de détecter le sien… A Dieu Vat !

Le temps d'un battement de cils et un grésillement plus tard, Son Gohan avait rejoint le poste d'observation qu'il convoitait.

Aucune réaction… seul le grand personnage cornu avait eu un petit mouvement de tête… mais cela n'avait sûrement rien à voir…

Il allait enfin pouvoir entendre les échanges entre ces mystérieux visiteurs venus de l'espace.

Le gnome vociférait maintenant tandis qu'il ne cessait d'aller et venir les mains jointes dans le dos en dessous de sa cape :

"Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais !... Cette planète paraissait beaucoup plus riche en énergie que ça…"

Il s'arrêta en pointant l'étrange sphère du doigt :

"Est-ce que vous avez une idée du nombre de kilis qu'il faut pour lui rendre toute sa puissance ?!"

Puis il arracha un des appareils de la main d'un des guerriers en hurlant :

"Comment voulez-vous qu'on y arrive avec ça !!"

Avant de jeter rageusement le kilimètre à terre sous le regard consterné des soldats qui ne savaient trop quelle attitude adopter.

Son Gohan commençait à comprendre… le gnome semblait avoir besoin de récolter de l'énergie pour activer la drôle de sphère, quelle étrange apparence pour une arme !

Une inquiétante voix d'outre-tombe résonna à son tour… le colosse à la cape blanche prenait la parole :

"Il ne faut peut-être pas se fier aux apparences Maître Babidi…"

Le plus puissant des guerriers en uniforme renchérit :

"Dabra a raison… numéro six m'a signalé des Terriens munis d'une incroyables puissance de destruction…pourtant son compteur n'est pas parvenu à les localiser… il n'a pu mesurer que l'énergie de leurs attaques… jusqu'à 250 kilis !"

Babidi eut un sursaut de surprise… aussitôt suivi par une manifestation de joie intense :

"Deux cent cinquante kilis dans un seul tir !"

Puis il se retourna vers numéro six avec un regard inquisiteur :

"Bien entendu tu as leur description détaillée…( un petit silence…) ainsi que leurs noms et l'endroit où on peut les trouver…"

Numéro six se redressa avec air de panique dans le regard… il recula même craintivement d'un pas :

"Je… je suis désolé… mais…"

Son Gohan sursauta… le plus puissant des soldats venait de pulvériser le malheureux fautif d'un tir sans sommation… les guerriers les plus proches avaient même été projetés à terre par le souffle de la puissante déflagration…

Le gnome sembla satisfait de l'initiative de son sbire :

"Merci Pui-Pui… mais la prochaine fois attends quand même mon ordre tu veux…"

Le coupable s'empressa de s'incliner avec respect :

"Pardonnez-moi Maître… j'ai cru bien faire… cela ne se reproduira pas…"

L'incident confirma l'opinion que le jeune Saïyan s'était déjà faite des étranges intrus… d'ignobles tueurs sans scrupule qui n'avaient rien à envier aux cyborgs… à éliminer rapidement avant qu'ils ne fassent plus de dégâts !

Semblant déjà avoir oublié l'incident du soldat numéro six, le gnome réfléchissait à voix haute :

"Deux cent cinquante kilis sans aucun dégagement de force vitale… décidément cette planète réserve bien des surprises…"

Il se remit à marcher en rond en continuant sa réflexion :

"On peut raisonnablement en déduire qu'ils ne sont pas les seuls à avoir une telle réserve d'énergie cachée…"

Il s'immobilisa pour regarder à nouveau la grande sphère :

"Finalement… on pourrait avoir fait le plein beaucoup plus rapidement que prévu…"

L'impressionnante voix de stentor de Dabra vibra :

"C'est certain… mais il serait temps de le rentrer pour le déposer à l'abri sur son support je crois, l'endroit n'est pas aussi sûr qu'on l'avait prévu…"

Babidi eut un grand sourire ironique :

"N'aie aucune crainte… Majin Boo est indestructible… mais rentre le quand même… il mérite beaucoup mieux que cette terre crasseuse !"

Dabra n'eut pas le temps de reprendre la grosse sphère que le claquement d'une voix fit lever la tête à tout le groupe.

"Et vous allez tous l'accompagner !"

Au dessus d'eux… un bras tendu ponctué d'un doigt autoritaire pointé dans leur direction… Son Gohan venait de prendre la décision de passer à l'action.

Dabra se mit à rire doucement en secouant les épaules… affectant de faire semblant d'étouffer son rire grave :

"Même pas besoin d'aller le chercher… "

Son Gohan s'étonna… était-il possible qu'il ait toujours su qu'il était là… tout proche d'eux ?... A l'évidence oui… le gnome renchérissait avec un sourire narquois :

"Excellente initiative jeune homme… tu es beaucoup mieux placé ici…"

Même Pui-Pui se gaussait :

"Ça c'est sûr !"

Comprenant qu'ils ne le prenaient pas au sérieux… le jeune Saïyan prit la décision de passer à l'étape supérieure… réitérant son ordre juste après le souffle de sa mutation :

"Je ne vous le répèterai pas… vous allez tous bien gentiment embarquer dans ce vaisseau pour quitter cette planète…"

Il alluma subitement son aura… afin d'appuyer ses derniers mots :

"… Et définitivement l'oublier !"

Au sol Pui-Pui avait déjà ramassé le kilimètre à terre… il eut un sursaut de surprise en le consultant avant de le remettre à Babidi en regardant le guerrier à l'aura doré qui les surplombait… le gnome s'extasia dans un roucoulement jouissif :

"Rroouuu… la belle surprise que voilà…"

Puis sans se retourner, regardant à son tour le jeune guerrier qui les observait dans le ciel, il questionna le grand Dabra :

"À ton avis Dabra… avec un tel niveau… combien peut-il être capable d'en fournir en réalité ?…"

Le guerrier cornu lui répondit avec sa voix d'outre-tombe et un sourire satisfait :

"Beaucoup, beaucoup plus sans aucun doute !"

Le regard du gnome changea subitement pour se faire incroyablement perçant… il fixait maintenant Son Gohan du regard en murmurant d'une voix sourde :

"Très bien… viens donc à moi mon petit…"

Comme Son Gohan le regardait avec étonnement… Babidi tendit brusquement un bras dans sa direction en hurlant presque, comme sous l'emprise d'une étrange transe, les yeux fermés pour mieux se concentrer :

"Ta partie sombre m'appartient ! Je t'ordonne de venir nous rejoindre !"

Le gnome resta un instant immobile, une main crispée en direction de Son Gohan avec un air de profonde concentration tandis que des ondes semblaient irradier de son affreux crâne fripé…

La voix grave de Dabra fit sursauter le petit homme verdâtre :

"Euh Maître… il a pas l'air réceptif…"

Surpris… le gnome maléfique rouvrit brusquement les yeux… découvrant la silhouette toujours immobile du jeune homme entouré de l'aura dorée… Pui-Pui était abasourdi :

"Mince… alors ce serait un…"

Babidi lui coupa sèchement la parole :

"Non ce n'en est pas un !"

Pui-Pui n'en revenait toujours pas :

"Alors ça veut dire qu'il peut exister de simples mortels qui n'ont jamais volé, trompé, violé, torturé ou tué par plaisir ou fait quoi que ce soit d'autre de mal de leur vie?"

Dabra se renfrogna :

"C'est extrêmement rare… mais ça arrive…"

Pui-Pui regarda encore Son Gohan avec un air pensif :

"Il a pas dû rigoler tous les jours le pauvre…"

Son propos agaçait Babidi qui le fit savoir sèchement :

"Bon… tu t'attendriras une autre fois abruti !"

Il enchaîna sur un ton autoritaire :

"Dabra !"

Le colosse cornu s'exécuta docilement : "Oui Maître !"

Il empoigna la grande sphère pour aussitôt se diriger vers le vaisseau… provoquant l'ouverture d'un large sas circulaire invisible sur le dernier étage qui continuait à s'enfoncer en terre…

Tandis qu'il disparaissait à l'intérieur du grand bâtiment… Babidi poursuivit :

"Pui-Pui… un réservoir je te prie…"

Le soldat s'éclipsa à son tour après s'être incliné devant le gnome qui levait maintenant la tête pour s'adresser à Son Gohan :

"Tu ne m'en voudras pas d'être prudent… "

Il fit un geste de la main… et tous les soldats décollèrent pour entourer le Saiyan à différents niveaux de hauteur, l'encerclant littéralement dans une formation sphérique… Babidi poursuivit :

"Je n'aime pas tourner le dos aux inconnus sans précaution… surtout aux inconnus qui me menacent tu comprends…"

Le jeune homme n'était pas dupe… cette manœuvre cachait sans aucun doute un coup fourré… mais de toute façon, ces soldats n'étaient pas de nature à pouvoir l'inquiéter de quelque manière que ce soit… et puis, ils n'avaient, pour l'instant, rien fait pour le provoquer.

Babidi prit la direction du sas supérieur avec un sourire satisfait… les réactions de ces chantres du bien étaient toujours vraiment trop prévisibles !

Hum... le style de la partie "Salagir SSJ5" cassant nettement avec celui de la fic... n'hésitez pas à revenir la lire plus tard... ^^

Salagir SSJ5 : "Et alors, Salagir SSJ5 surgit de nulle part, dans une aura étincelante, son beau pelage tout illuminé de puissance…"

Foenidis : "Ho ho ho ! Tu vas où là ?!

J'ai jamais écrit ça moi !"

Salagir SSJ5 : "Hé hé… C moi Salagir SSJ5, on va pas laisser le p'tiot se démerder tout seul avec ces salopards kan même !"

Foenidis : "…"

Salagir SSJ5 : "Tu vas voir, y'en a pas pour longtan !"

Foenidis : "Je vais rien voir du tout… dans les Mini-comics on t'a dit !

Et me tire pas la langue ! SSJ5 ou pas, t'es pas dispensé d'être poli !

Tiens en parlant de ça au fait, tu as fait de sacrés progrès en orthographe dis-donc… il y a encore une petite bricole par ci par là, mais quand même !"

Salagir SSJ5 : "Hé hé… content ke tu le remarques… ^^"

Foenidis : "Comment tu as fais ça, en aussi peu de temps ?"

Salagir SSJ5 : "Eh… tu vois ça ?

Les tifs, les poils, l'œil de killer, les gros pecs… SSJ5 !!"

Foenidis : "Ben justement, l'autre fois tu n'y arrivais justement pas parce que tu étais de niveau cinq…"

Salagir SSJ5 : "Yep ! Mais là je suis monté d'à peu près 10 niveaux d'un coup en compétence " orthographe et grammaire" ! Appelle-moi "Perfect Salagir SSJ5 !"

Foenidis : "Euh… perfect, perfect, y'a encore un peu de kikoolol qui traine !"

Salagir SSJ5 : "Nan mais ça C fait exprès, C ma signature koi… C vachement plus stylé kom ça !^^"

Foenidis : "Tu te fous de moi là ?!"

Salagir SSJ5 : "Non, non, regarde si je veux, pas une faute !... Hé hé…

Ch'uis trop d'la balle du plus fort de l'univers… aux chiottes Chuck Norris et JC Van Damme, faites place à Salagir SSJ5 !"

Foenidis : "Euh… c'est vrai que tu sembles faire un bon mix des deux… ^^"

Et alors ?… Comment t'as fait ? Tu peux me le dire à moi quand même…"

Salagir SSJ5 : "Euh…"

Foenidis : "Et alors quoi, le grand Salagir SSJ5 fait son timide ?"

Salagir SSJ5 : "Alors là n'imp !

Bon, allez puisque t'es toi, je vais te le dire… c'est Rokaïoshin ki a accepté de booster mes compétences "ortho et grammaire"…"

Foenidis : "Rokaïoshin… il a accepté ?... Tiens bizarre…"

Salagir SSJ5 : "Euh, ça a pas été tout seul hein…

Foenidis : "Ah je me disais aussi… "

Salagir SSJ5 : "Il a fallut ke je lui rende un petit service…"

Foenidis : "Ah ? C'était quoi ? Tu as sauvé le Multi-univers d'une fin atroce ? Tu lui as moulu quinze tonnes de café ? (ah non ça c'est le truc à la mord moi le nœud de la Toei pour la queue…MDR)… Tu lui as importé la dernière édition de "Vicelard magazine" ?… Alors quoi ? Dis-nous tout !"

Salagir SSJ5 : ".. . … ….. …"

Foenidis : "Plus fort ! On lit rien là !"

Salagir SSJ5 : "Heu… hem hem…"

Foenidis : "Oui bon, on va pas y passer la journée…"

Salagir SSJ5 : "Bon ben voilà, en parlant de lit, il avait fait un pari avec Daïkaïoshin !""

Foenidis : "En parlant de lit ?!"

Salagir SSJ5 : "Euh oui, c'était au premier ki arriverait à convaincre quelqu'un ki lui plaise de… hem, enfin tu vois koi… avec heu… enfin une vieille dame ke tu connais pas… et pis si je dis ki elle est elle va pas être contente…

Mais elle aime les guerriers virils et poilus, C pour ça ke Rokaïoshin a pensé à moa ! ^^"

Foenidis : "Un pari ? Une vieille dame ?... Viril et poilu !? oO

J'ai peur de pas bien comprendre là… enfin, si justement…"

Salagir SSJ5 : "Ben koi… ch'uis Salagir SSJ5… y'a pas plus viril ke moi, et pour le poil, ça le fait grave le bleu non ? Me dis pas ke tu préfères le rose ?!"

Foenidis : "…"

"Et tu as accepté ?

Mais c'est de la… enfin tu vois quoi !!

Remarque, ça ne m'étonne pas que le vieux Rokaïoshin t'ai proposé un truc pareil à toi… il perd par le nord !...^^"

Salagir SSJ5 : "Pfff, t'y connais ke dalle, C du troc C tout… une compétence pour une autre et pis C tout ! Et pis Rokaïoshin il sait ki C le meilleur tout simplement !"

Foenidis : "Arf… c'est bien ce que je dis, il sait à qui il s'est adressé… MDR

Non mais franchement... t'as pas pensé que tu pouvais simplement demander la même chose au dragon des Nameks par exemple ?!"

Salagir SSJ5 : "Euh... oO' !!

Bon t'en as pas marre de me compliquer la vie avec T questions à la gomme?!…

En parlant de meilleur, m'en vais les dégommer moi T affreux pas beaux là au-dessus !"

Foenidis : "Surtout pas ! Et le suspens alors !!"

Salagir SSJ5 : "Ben oui, mais faut bien ke je serve à quelque chose…

Ch'uis tellement méga trop puissant de la mort qui tue ke personne veut se battre avec moi… peux même pas m'entraîner pour m'occuper, y'a rien ki résiste… C pas drôle ! Ch'uis au max et je peux pas éternuer sinon ça raye la galaxie de la carte… j'ai les muscles ki s'engourdissent à force moi !"

Foenidis : "Ben redescend de deux ou trois niveaux… ^^"

Salagir SSJ5 : "Et pis koi encore ! Je serai plus MOA !!"

Foenidis : "Ben tu es et seras toujours Salagir !… (même si on se demande où il est passé le pauvre !…-_-')"

Salagir SSJ5 : "Nan mais ça va pas ! Salagir SSJ5 est unique !

T'y connais rien, les autres C des crottes de nez !

Tu crois ke C glorieux toi de passer ses journées sur un clavier d'ordi et de scénariser des BD ?… pfff n'imp… je vaux des milliards de plus ke ça !

Moa… mon nom résonne dans tout l'univers tout entier…

Salagir SSJ5 !! Ça ça pète sa race grave !

Même toi, tu vaux pas le coup ke je te cause tiens !

Foenidis : "Tu vas pas faire la gueule quand même…"

Salagir SSJ5 : "…"

Foenidis : "Bon ben tu me préviendras quand tu auras fini hein…"

(pendant ce temps au moins, il laisse ma fic tranquille…^^)

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語EspañolItaliano中文DeutschPortuguêsPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoRomâniaРусскийNorskCatalàLietuviškaiCroatianEuskeraSuomeksiKorean
SvenskaБългарскиΕλληνικάעִבְרִיתEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDansk