DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

DBM Univers 14 (des Cyborgs) : One Way

Écriture par Foenidis

Après le massacre de la Z team raconté dans Twin Pain, les univers 12 et 14 ont eu quelques années de futur commun avant que tout bascule pour le deuxième. Quels sont les évènements qui ont fait que Trunks soit le numéro un dans l'un et que les cyborgs aient triomphé dans l'autre ?


Partie 1 :0
Partie 2 :123456789
Partie 3 :10111213141516
Partie 4 :1718192021222324252627282930313233343536
[Chapter Cover]
Partie 4, Chapitre 22.

La colère est une émotion extrême à double tranchant. Il arrive que la décharge d'adrénaline qu'elle génère soit décisive, mais la perte de contrôle qui l'accompagne peut aussi coûter cher. Tenshinhan l'apprit ce jour là à ses dépens.

Le grand guerrier Terrien paraissait bien petit sous le joug du géant cornu qui s'était saisi de ses deux avant bras. Le diable en personne n'aurait pris plus de plaisir à jouer à humilier un de ses damnés. Un semi-sourire railleur aux lèvres, le démon du froid faisait siffler sa queue de plaisir en prenant soin de plonger son regard au plus profond de la rage et de la douleur qui embuaient celui de son adversaire. Lentement, inexorablement, celui-ci pliait en tremblant sous l'incroyable puissance qu'il avait bien imprudemment défiée. Tenshinhan faisait appel à toute son énergie, ses dernières ressources, encore une fois, pour résister à l'incroyable pression… il n'était pas question de laisser une ordure pareille avoir la joie de le soumettre contre sa volonté !

Pendant un instant, la lutte sembla presque incertaine… les bras de l'ami de Son Goku remontant très légèrement le terrain perdu. Son Gohan était indécis… pouvait-il laisser leur compagnon se battre seul face à pareil monstre ? Le bond que fit son cœur en apercevant le teint presque déjà cadavérique de Krilin répondit pour lui !

L'enfant laissa soudainement Piccolo en train de se relever et Tenshinhan derrière lui pour se ruer vers le trio en plein ciel. Comment se faisait-il qu'il n'ait pas perçu plus tôt la faiblesse du ki du camarade d'entraînement de son père ? Les larmes montèrent aux yeux de l'enfant guerrier. C'était sa faute, il s'était égoïstement concentré sur son combat contre Cold, oubliant tout le reste !

Il s'apprêtait à crier sa rage pour détourner l'attention de l'objet de sa haine quand il stoppa net ! Pétrifié par la surprise, il resta littéralement sans voix !

Papa ! Son papa était enfin arrivé !

Son Goku venait en effet d'apparaître là-bas en bas dans les rochers à la grande stupéfaction de Freezer !

Sous l'effet de la vue de l'être qu'il honnissait dorénavant plus que tout, le tyran lâcha aussitôt son emprise sur ses deux victimes. Au bord de l'asphyxie totale, presque mort déjà, Krilin tomba aussitôt comme une pierre. Un instant figé lui aussi devant cette apparition inespérée, Yamcha hésita pendant une fraction de seconde avant de se résoudre à plonger pour rattraper son ami avant qu'il ne percute le sol.

— "Toi !"

Toute la haine du monde sembla résonner dans l'exclamation du tortionnaire tandis que son visage semi-métallique se déformait dans un rictus qu'il ne contrôlait pas. Il n'arrivait pas non plus à réprimer le tremblement qui secouait son corps jusqu'au bout de sa queue raidie tandis qu'un spasme pressa ses poings à leur en faire éclater les jointures.

Son Gohan ne parvenait pas à bouger. Il aurait aimé se précipiter au cou de ce père absent depuis trop longtemps, mais quelque chose l'en retenait.

À ce moment, un craquement sec résonna sur le champ de bataille aussitôt suivi d'un effroyable cri de douleur.

C'étaient les os des avant-bras de Tenshinhan qui venaient de céder d'un seul coup sous le double coup de poignet d'un Cold aussi vicieux qu'on pouvait s'y attendre.

Tombé à genou, le guerrier aux trois yeux ne parvint pas à réprimer les grosses larmes emportant la sueur sur son visage. Il hurla à nouveau, mais de rage cette fois !

Surpris par cette réaction à laquelle il ne s'attendait pas, le géant relâcha un peu sa pression sur les bras qui pliaient bizarrement sous ses mains. Surmontant la douleur, l'ancien adversaire de Son Goku s'était entièrement relevé et continua de rugir sa détermination. Les battements de son cœur s'accélérèrent tandis qu'il se forçait à oublier l'abominable souffrance qui lui déchirait tout le haut du corps.

Plus haut, à peine concéda-t-on un regard du coin de l'œil au mugissement qui montait jusqu'aux témoins de l'arrivée de celui qu'ils attendaient tous avec autant d'impatience.

Yamcha, au sol avec dans les bras son ami en piteux état hésitait encore en choisissant un endroit pour le mettre en sécurité… qui avait le plus besoin de lui ?

Son Gohan quant à lui, n'osait croire ce que ses sens pourtant lui criaient !

En même temps que jaillit le cri de haine de Freezer, Yamcha décolla en hurlant à pleins poumons.

Trop tard, l'attaque surpuissante de l'humanoïde blanc balaya en une fraction de seconde la silhouette en vêtements orange et bleus !

Tout entier absorbé par son désir de revanche et attentif au résultat de son tir, Freezer ne prit pas garde au tir du microbe hurlant qui était venu jusqu'à lui !

— "Ordure !"

Son Gohan sentit un frisson le secouer tout entier tandis que sa gorge se verrouilla… il sut immédiatement que derrière cette insulte se cachait toute la détresse d'un incommensurable chagrin.

Les yeux de Yamcha s'agrandirent sous l'effet de la stupeur.

Il avait mis dans ce tir tout ce qu'il avait pu concentrer d'énergie en montant à l'assaut pour essayer de sauver son ami… jamais il n'avait lâché d'attaque du loup aussi puissante ! Pourtant, le nuage de l'explosion dissipé, sa cible n'avait pas bougé d'un millimètre !

L'agacement envahissait l'esprit de Freezer. Comment pouvait-on oser le déranger dans un moment pareil ?!

Ce jet d'énergie n'avait été qu'un tir de semonce destiné au super guerrier, il y avait d'ailleurs toutes les chances pour qu'il l'ait esquivé… Mais où était donc la silhouette illuminée d'or ? Cet abruti avait très certainement muté à la suite de cette attaque, il ne pouvait en être autrement ! Quelle arrogance de se présenter ainsi sous son nez sous sa forme inférieure !

Yamcha, comme paralysé par sa propre impuissance, n'eut pas le temps de réagir :

— "Raah… va au diable sale vermine !"

Pourtant, le fin rayon d'énergie concentrée ne transperça que le vide.

Son Gohan venait de percuter juste à temps Yamcha pour le soustraire au tir mortel.

Le fils de Goku n'eut pas le temps de réagir, en un instant une main avait agrippé ses cheveux tandis qu'un doigt à l'ongle acéré pointait sa tempe.

— "Montre-toi ou je commence par lui !"

Au sol, Cold n'avait pas prêté attention à l'arrivée surprise du rival de son fils. Il était bien trop accaparé par le comportement de son propre adversaire.

Celui-ci semblait souffrir le martyr et appuyait quasiment son front sur les mains qui le retenaient encore prisonnier. Avec deux bras cassés pris dans un étau pareil, cela n'avait pas de quoi être surprenant ; sauf qu'au lieu de se tenir tranquille, recroquevillé sur sa douleur comme le font tous les êtres faibles, celui-ci ne cessait de bander les muscles de ses épaules ! Au point que… au point que… Mais ?!

Le roi n'en revenait pas ! Voilà que ce Terrien semblait s'évertuer à faire sortir ses omoplates de son dos ? Le supplice qui lui était infligé l'avait-il rendu fou ?

.

Piccolo avait décidé de laisser Tenshinhan aller au bout de son effort. De toute manière, le père de Freezer n'avait pas l'air d'avoir l'intention d'en finir tout de suite, et il avait besoin d'un peu de temps pour récupérer son plus haut niveau d'énergie.

Enfin… il pensait pouvoir avoir un peu de temps, jusqu'à ce que le drame survienne !

Mais que faisait donc cet abruti de Son Goku ?! Ils allaient tous se faire tuer à ce train là, et son fils promettait d'être le prochain sur la liste !

Moins que le temps d'un battement de cils plus tard, une poigne d'acier avait relevé l'index meurtrier de la tête de l'enfant retenu en otage. Freezer pouvait aussi sentir dans sa nuque le picotement de deux doigts crépitant d'énergie, cet enfoiré de Namek était rapide !

Au même moment, un hurlement libérateur faisait presque lâcher prise à Cold. À moins que ça ne soit la surprise qui l'ait fait reculer d'un demi-pas ! Devant lui, Tenshinhan venait de se redresser, le visage complètement déformé par un masque de souffrance et de détermination, tandis que deux bras supplémentaires venaient de jaillir de ses épaules !

L'extra-terrestre n'eut pas le temps de revenir de sa surprise, avant qu'il n'ait esquissé le moindre geste, quatre doigts l'aveuglaient en lui percutant douloureusement les yeux ! Un réflexe bien naturel lui fit aussitôt porter les mains au visage… Tenshinhan était enfin libre !

Freezer de son côté hurlait sa frustration :

— "Ce n'est pas toi que j'attends !"

Piccolo n'eut pas le temps de lui répondre. Avant qu'il n'ouvre la bouche, l'extrémité souple d'une longue queue préhensile s'enroulait autour d'une de ses chevilles pour aussitôt l'envoyer percuter la planète avec une force ahurissante. Une boule d'énergie pure suivit de près le guerrier vert dans sa chute, explosant au moment même où il touchait le sol dans une gigantesque gerbe de feu.

Un coup de coude en plein estomac coupa le souffle de l'alien qui avait eu l'imprudence de baisser un instant sa garde. Gohan, fou de rage, avait su tirer parti de la faille qui lui avait été offerte !

— "Saleté de singe !"

L'insulte fusa en même temps que le revers qui brisa presque l'enfant tant l'impact en avait été brutal. Réagissant sous le coup de la colère, Freezer n'avait pas retenu son coup, oubliant subitement que le fils de son ennemi le plus dangereux lui servait d'appât.

Yamcha, attentif lui aussi à la moindre opportunité, crut pouvoir saisir sa chance. Le "Haaa" rageur terminal de son kameha eut à peine le temps de retentir qu'il fusillait sa cible quasiment à bout portant ! Sans relâcher son effort, les dents serrées dans un spasme de haine, l'ancien bandit arrivait à maintenir son formidable flux énergétique. Lui-même se serait cru incapable d'un tel effort, mais l'esprit de vengeance et le chagrin décuplaient ses forces.

Pourtant, bien que Freezer subisse de plein fouet le fantastique déferlement d'énergie, une poigne glaciale sembla soudain s'emparer de la gorge de Yamcha. L'instant d'après, totalement paralysé, le petit ami de Bulma se sentit soulevé dans les airs contre sa volonté alors qu'il était incapable de continuer à générer son attaque.

Gohan qui remontait à l'assaut, le sang à la bouche et la rage au cœur stoppa net sa course pendant que le meurtrier le fixait de ses petits yeux cruels avec un vilain sourire en coin. Son regard couleur de sang alla du jeune guerrier à la silhouette qu'il tenait en son pouvoir, sa main droite suspendue en l'air se referma légèrement et Yamcha hurla littéralement de douleur pendant que son corps se déformait comme soumis à une pression intérieure.

Le monstre regarda de nouveau Son Gohan avec un air plus machiavélique encore pour prendre la parole d'une voix mielleuse :

— "Je suis sûr que cela te rappelle de bons souvenirs n'est-ce pas ?"

Le souvenir du corps supplicié de Krilin puis de sa mort fit monter de nouvelles larmes aux yeux de l'enfant, toutefois l'accent qui grondait dans sa voix était plus de sourde menace que de supplication :

— "Lâche-le immédiatement !"

Freezer se contenta d'abord d'un ricanement étouffé qui lui secoua les épaules avant de répondre sur le même ton faussement doucereux :

— "Je compte jusqu'à trois… si à trois ton gentil papa ne se montre toujours pas… "

Sans finir sa phrase, il commença à décompter d'une voix ferme cette fois tout en refermant encore un peu la serre de ses doigts :

— "Un !"

Le corps de son infortuné prisonnier gonfla encore un peu…

— "Deux !"

Le bruit caractéristique d'un déplacement en hyper vitesse retentit. Toutefois, ce ne fut pas Son Goku qui apparut devant Yamcha comme s'y attendait le méca-tyran, mais bien un Piccolo tout ensanglanté de violet, le visage durci par un air plus décidé que jamais ! Sa bouche s'ouvrit pour découvrir ses crocs de guerrier Namek tandis qu'une énergie sombre étincelait dans son regard chargé de haine.

— " Tu es vraiment plus stupide que je le croyais !"

Les yeux de l'alien se plissèrent tandis qu'il fronça le nez, se délectant à l'avance de l'effet de sa réplique :

— "Tu te proposes de prendre sa place sans doute ? Ne sois pas si impatient, ton tour viendra dès que j'en aurai terminé avec ce singe !"

Ce fut la pointe d'une voix d'enfant qui lui répondit sur le ton de la rage au ventre :

— "Piccolo a raison tu n'as rien compris !"

Saisi par le doute, Freezer darda un regard interrogatif sur le bout de guerrier qui le défiait :

— "Et qu'est-ce que j'aurais dû comprendre ?"

Un flot de larme déferla sur son visage enfantin tandis que Gohan dut faire un effort pour arriver à articuler cette fois :

— "Mon Papa n'est pas encore là, c'est Puerh que tu as tué à sa place sale monstre !"

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語EspañolItaliano中文DeutschPortuguêsPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoRomâniaРусскийNorskCatalàLietuviškaiCroatianEuskeraSuomeksiKorean
SvenskaБългарскиΕλληνικάעִבְרִיתEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDansk