DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

DBM Univers "du futur" : Twin Pain

Écriture par Foenidis

Dans le monde alternatif dit "du futur" d'où est venu Trunks à bords d'une machine à remonter le temps, tous nos héros furent tués par les cyborgs... Cette histoire en donne les détails, elle raconte donc une partie de récit commun aux univers 12 et 14.

1234567891011121314151617181920212223242526272829303132333435363738394041424344454647484950515253545556575859606162
[Chapter Cover]

C17 justifie son geste avec désinvolture en grimaçant :

"Elle a une voix d'un désagréable !..."

Gyumao reste un instant sans réaction… le regard bloqué sur le corps inerte de sa fille unique qui gît au-delà du cratère… tout près de l'orée de la forêt. Elle ne bouge plus.

Jusqu'à ce qu'une colère brutale anime enfin ce père outragé !

Tremblant de tout son être, il serre les poings sous l'explosion brûlante qui enflamme ses veines et son esprit… sa mâchoire se crispe sous le joug d'une gigantesque crampe qui verrouille ses joues en feu.

C'est donc sans pouvoir desserrer les dents qu'il contient avec peine la vague de fureur contre laquelle il lutte de toutes ses forces.

Levant son poing droit pour mieux le regarder… il se contraint à ne pas céder au déferlement de rage vengeresse qui le submerge pourtant.

Non ! Il ne faut pas !

Il se concentre pour s'appliquer à ne pas céder à la folie désordonnée d'une colère non maîtrisée.

Il doit domestiquer, canaliser ce formidable afflux d'énergie, promesse de puissance, pour l'optimiser au mieux.

Frémissant sous la violence de l'effort auquel il se soumet, il lui faut toute la force de ses longues années d'expérience pour arriver à capter ce feu dévastateur et le concentrer là où il lui sera utile.

Son bras fourmille, s'enfièvre sous le flot sauvage d'un fleuve ardent… sa main se crispe sous la tension d'une sensation qu'il avait presque oubliée.

Il est bientôt prêt !

La fureur a fait place à une détermination non moins fauve tandis qu'il ramène son poing dans une nouvelle position de garde parfaite.

Il reporte son regard sur l'infernal freluquet qui a osé meurtrir ce qu'il a de plus cher… il sait qu'il n'aura pas droit à l'erreur… le premier coup devra être le dernier !

Libérant son ki dans un hurlement retentissant… il propulse enfin la masse formidable de son bras armé de toute la puissance dont il est capable sur un point extrêmement précis.

Il l'a choisi avec soin.

Un coup pareil sur ce point vital là est tout aussi imparable que fatal !

L'énorme poing vengeur percute avec fracas le plexus solaire du frêle jeune homme.

Un fracas retentissant de choc brutal et d'os brisés.

Pendant un court instant, le temps semble avoir suspendu son vol… la main de Gyumao restant bloquée contre la poitrine de l'être bionique.

Si le visage de C17 reste d'une passivité totalement muette, celui du père de Chichi tremblote d'abord, puis des larmes lui montent aux yeux alors qu'un rictus de douleur commence à déformer ses lèvres.

Le cyborg soupire en commentant la bien misérable attaque dans laquelle le pauvre homme a pourtant mis toute l'énergie, toute la technique dont il était capable, toute son expérience d'ancien élève de l'école de la Tortue :

"Lamentable… vraiment nul…"

Gyumao a à peine le temps de sentir la colère à nouveau monter en lui que son adversaire se saisit de sa main brisée pour la tordre avec cruauté.

Le colosse hurle sous l'emprise d'une souffrance aigüe … avant de se reprendre rapidement pour empoigner avec hargne toute la tête de son tortionnaire de sa main valide.

Le tenant ainsi fermement, il cisaille avec force l'air de sa jambe gauche.

Mais le redoutable coup circulaire se heurte à un bloc inamovible qui ne vibre même pas sous le choc…

Le jeune homme paraît bien petit sous l'emprise du géant, pourtant il semble faire un mouvement…

Le corps de Gyumao a un brusque sursaut… l'instant d'après un rayon surgit de son dos.

Il lâche sa prise pour porter la main sur sa poitrine avant de la regarder avec incompréhension… elle ruisselle de sang.

Tremblant, il recule d'un pas en chancelant… puis de deux, avant de tomber à genoux.

Refusant de céder… de s'avouer encore vaincu… de capituler devant un être aussi méprisable… il pose son poing à terre pour fermement s'appuyer dessus.

C17 est ironique :

"Plus c'est gros, plus c'est fragile !"

Gyumao gronde :

"Sale petit…."

La fin de sa phrase s'étouffe dans une brutale quinte de toux sanglante.

C'est maintenant C18 qui tend une main en direction du géant à terre :

"Bon, on a assez perdu de temps avec ces minables… si le gosse avait été là, il serait déjà intervenu…"

Un cri retentit au dessus d'eux… faisant lever les yeux au couple de jumeaux.

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語中文EspañolItalianoPortuguêsDeutschPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoCatalàNorskРусскийRomâniaCroatianEuskeraLietuviškaiKoreanБългарски
עִבְרִיתSvenskaΕλληνικάSuomeksiEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDanskCorsu