DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires Aide tournoi Aide univers
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

DBM Univers "du futur" : Twin Pain

Écriture par Foenidis

Dans le monde alternatif dit "du futur" d'où est venu Trunks à bords d'une machine à remonter le temps, tous nos héros furent tués par les cyborgs... Cette histoire en donne les détails, elle raconte donc une partie de récit commun aux univers 12 et 14.

1234567891011121314151617181920212223242526272829303132333435363738394041424344454647484950515253545556575859606162
[Chapter Cover]

Le soleil commence à décliner dans le bleu pur du ciel d'été.

Une pureté rayée de quatre sillages qui progressent rapidement.

Krilin, Yamcha, Tenshinhan et Piccolo se hâtent tout en se concertant…

Krilin grommelle : "Deux fois dans la même journée… c'est nouveau !"

Yamcha lui répond : "Je vous l'avais bien dit qu'ils allaient progresser…"

Krilin grimace... des spots lumineux éclairent l'horizon par saccades et le bruit sourd de détonations lointaines roule jusqu'à eux :

"Les enfoirés… on va encore arriver trop tard… fils de chiens !!"

Piccolo ne dit rien… mais accélère brusquement, distançant rapidement les trois terriens qui ne peuvent visiblement pas le suivre à une telle vitesse.

Yamcha proteste : "L'imbécile, il devrait savoir que ça sert à rien d'y aller seul !"

Krilin animé d'une inhabituelle mauvaise humeur bougonne :

"C'est toi l'imbécile… il sait bien qu'il ne pourra pas les arrêter… mais s'il peut arriver à temps pour détourner leur attention de la population… ce sera déjà ça !"

Yamcha, confus de sa bêtise, baisse la tête… déconcentré, il perd de la vitesse… devant, Tenshinhan se retourne pour le rappeler brutalement à l'ordre :

"C'est pas le moment de traîner, remue-toi !!"

Les trois amis filent à toute allure, suivant le lointain sillage laissé par le grand Namek… ils découvrent alors le spectacle apocalyptique d'une grande ville éventrée de larges plaies fumantes.

La plus grande confusion semble régner au milieu du fracas des immeubles qui finissent de s'écrouler, du crépitement des flammes et des hurlements de centaines de sirènes lancés par une multitude de véhicules de secours.

Tandis qu'ils se rapprochent, ils aperçoivent des milliers de fourmis humaines courir en tous sens… des carrefours encombrés par un nombre invraisemblable de voitures bloquées dans des carambolages monstres…

Ils n'ont pas le temps de contempler bien longtemps ce triste spectacle… l'air autour d'eux pulse secoué par une fantastique déflagration tandis que le dôme effrayant d'une gigantesque explosion illumine le cœur de la cité suppliciée.

Comme un seul homme ils plongent vers l'épicentre du cataclysme dont le souffle brûlant les oblige toutefois à marquer un brusque temps d'arrêt.

Quand ils libèrent leur visage de l'abri protecteur de leurs bras, c'est pour découvrir une large plaie fumante et circulaire couleur de cendres en lieu et place des nombreux quartiers dévastés par la colossale attaque des cyborgs.

Tous repartent avec une expression de rage… cela voulait dire que Piccolo avait échoué dans sa tentative de limiter leurs dégâts… cela voulait dire qu'ils avaient peut-être eu raison du grand Namek…

Quels idiots ! S'ils étaient arrivés à tuer Piccolo, ils avaient aussi tué Dieu… Dieu et les boules de cristal salvatrices qui auraient permis de réparer tous leurs dégâts… de redonner la vie à toutes les malheureuses victimes !

C'est dans cet état d'esprit qu'ils foncent tous maintenant avec détermination sur les deux petites silhouettes qui contemplent, immobiles en altitude, le cratère carbonisé.

Une voix puissante les arrête net dans leur course rageuse : "STOP !!"

Piccolo !

Piccolo ensanglanté et à la tenue de combat écharpée, Piccolo essoufflé par la violence de la dernière attaque… mais Piccolo vivant !

Il grimace en parlant d'une voix rauque : "Je suis là !"

Les trois amis le rejoignent à terre, près de la périphérie du grand vide laissé par la folie meurtrière de leurs jeunes adversaires.

Krilin sort rapidement la précieuse poche pour tendre un senzu salvateur au grand Namek courbé sous le poids de ses multiples blessures... Le petit homme ouvre le sac plus largement pour mieux en estimer le contenu :

"Il en reste juste trois…"

Il se retourne pour regarder les jumeaux toujours immobiles, Tenshinhan dit tout haut ce que tous pensent tout bas :

"S'ils se contentent de jouer avec nous comme les dernières fois, cela sera suffisant…"

Piccolo qui a retrouvé toute sa forme enrage en serrant les poings :

"Jouer ! Je vais leur apprendre à jouer !!"

Yamcha est visiblement toujours aussi défaitiste :

"Faut se rendre à l'évidence… on n'a aucune chance… tout ce qu'on peut espérer c'est de pouvoir les empêcher de tuer plus de monde aujourd'hui…"

Krilin regarde le ciel qui pâlit avec un air désespéré : "Et Vegeta, il est parti où ?"

Tenshinhan gronde la mâchoire serrée : "Laisse-le où il est celui-là ! On n'a pas besoin de le supporter en plus des deux autres !"

Tous se taisent soudain car le duo infernal descend lentement vers eux, tranquillement… sereinement… narguant le quatuor de guerriers d'un air détaché.

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語中文EspañolItalianoPortuguêsDeutschPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroMagyarGalegoCatalàNorskРусскийRomâniaCroatianEuskeraLietuviškaiKoreanБългарски
עִבְרִיתSvenskaΕλληνικάSuomeksiEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDanskCorsu