DB Multiverse

News Lire DBM Minicomic Fanarts Les auteurs FAQ Flux Rss Bonus Événements Promos Partenaires
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

DBM Univers "du futur" : Twin Pain

Écriture par Foenidis

Dans le monde alternatif dit "du futur" d'où est venu Trunks à bords d'une machine à remonter le temps, tous nos héros furent tués par les cyborgs... Cette histoire en donne les détails, elle raconte donc une partie de récit commun aux univers 12 et 14.

1234567891011121314151617181920212223242526272829303132333435363738394041424344454647484950515253545556575859606162
[Chapter Cover]

Une voix forte et aigüe à la fois fait sursauter le bourreau et sa victime :

"Tu n'as pas le droit !!"

Suspendant son geste sur le coup de surprise, C18 relève la tête pour découvrir Sangohan qui vient de se poser juste à quelques mètres d'eux… elle se retourne pour regarder son frère qui se contente d'ouvrir les paumes de main vers le ciel en haussant les épaules…

Les cheveux sombres glissent des doigts de la jeune femme et Vegeta pose une main au sol pour ne pas s'écrouler sur le côté… grimaçant de douleur, il lutte pour essayer de reprendre sa respiration… pour tenter de se redresser… sans y parvenir.

Les deux cyborgs sont d'abord surpris par la réapparition du jeune garçon, C18 fait deux pas dans sa direction… comme pour mieux réaliser sa présence :

C18 : "Toi ! Tu es vivant !!"

C17, quant à lui, se lève : "Tiens, tiens… un revenant…"

Il observe les alentours : "Le petit chauve n'est pas venu avec toi ?"

Mais Sangohan continue sur son entrée en matière en désignant Vegeta qui cherche douloureusement sa respiration :

"Je suis seul ! Et vous n'avez pas le droit de le tuer maintenant !"

C18 répond à l'exclamation du petit impudent avec un mimique de contrariété :

"Pas le droit ?!... Quel droit ?!!"

Sangohan ne se laisse pas démonter :

"Le vôtre !!"

Comme il s'y attendait, la meurtrière est décontenancée par l'audace de l'affirmation :

"Le nôtre ?... de quoi tu parles ?..."

Pour l'instant elle ne s'intéresse plus à Vegeta, Sangohan triomphe en son for intérieur, le but de son intervention est en partie atteint... pourvu que la suite se déroule tout aussi bien... il poursuit donc avec aplomb :

"Ben oui… vous avez dit : "Un par jour"… et vous avez déjà tué six d'entre nous aujourd'hui !"

Un sourire ironique balaie l'expression d'incompréhension du visage de la cyborg :

"Si on devait toujours suivre les règles… ça serait à mourir d'ennui !"

Elle jette un regard de dédain sur le Saïyan qui s'affaisse à chaque instant un peu plus à ses pieds :

"Et de toute manière, il est déjà mort…"

La vision de son ami agonisant fait passer un voile de douleur dans le regard de l'enfant… il reprend sur un ton marqué par l'émotion :

"Alors laisse-moi lui parler…"

Il baisse la tête en parlant plus doucement encore :

"Une dernière fois…"

Maintenant deux larmes perlent ses joues tandis que sa voix s'étrangle :

"Je t'en supplie… juste quelques mots…"

C18 regarde encore le guerrier vaincu qui, recroquevillé sur lui-même, griffe profondément le sol de sa main gauche sous la contrainte d'une respiration trop douloureuse pour être suffisante à sa survie… puis son frère à nouveau… Celui-ci ne bouge pas, lui laissant la responsabilité de la décision…

Le cœur de Sangohan bat avec force… si elle ne se dépêche pas il sera trop tard !… Le jeune guerrier prend sur lui-même pour contrôler son angoisse… dévoiler son impatience pourrait tout faire échouer…

C'est avec un immense soulagement qu'il la voit enfin s'écarter avec un geste de dédain de la main :

"Vas-y… ce sera mon petit cadeau…"

Elle lève un doigt :

"Uniquement parce que tu l'as demandé très poliment…"

Krilin avait raison… ça a marché ! Ne perdant pas une seconde, c'est dans un grésillement que Sangohan s'agenouille au chevet du Saïyan agonisant… il lui prend les épaules pour doucement le redresser, en s'arrangeant pour qu'il tourne le dos aux deux tueurs bioniques… le blessé laisse échapper des grognements d'intense douleur… le jeune guerrier lui parle avec douceur :

"Je suis désolé… je n'ai pas pu venir plus tôt…"

L'enfant lui prend la main qu'il a gardé crispée sur son torse… forçant même pour l'en écarter… il lui ouvre les doigts… Vegeta s'efforce d'essayer de dissiper le voile qui embrume son regard pour regarder le geste de Sangohan avec surprise… celui-ci vient de glisser un petit objet au creux de sa main contractée par la souffrance…

"Bulma m'a donné le médaillon que tu lui avais offert…"

L'enfant baisse la tête avec un air de profonde affliction en refermant les doigts de Vegeta sur son présent :

"Pour te porter chance…"

Il commence à se relever…

"Attention je me relève… ne t'inquiète pas… je vais t'aider à rester assis…"

Continuant son geste, il ne lâche les épaules du blessé qu'une fois qu'il l'a senti se caler à l'arrière de son dos… percevant les rares halètements si courts du corps qui s'appuie lourdement contre lui… il se campe maintenant face à C18 en mutant brusquement en super Saïyan d'un geste décidé :

"Je ne vous laisserai pas l'achever !"

Vos commentaires sur cette page :

Chargement des commentaires...
[fr]
EnglishFrançais日本語中文EspañolItalianoPortuguêsDeutschPolskiNederlandsParodie SalagirTurc
Português BrasileiroGalegoCatalàNorskРусскийMagyarRomâniaCroatianEuskeraLietuviškaiSlovenskoSuomeksi
KoreanБългарскиעִבְרִיתSvenskaGreekEspañol Latinoاللغة العربيةFilipinoLatineDansk